La Fondation du pont couvert Painchaud lance un appel à tous

Afin d’obtenir la Bourse Historia pour le patrimoine

Daniel Migneault daniel.migneault@tc.tc
Publié le 21 octobre 2011

La Fondation du pont couvert Painchaud entend mobiliser la population afin de mettre la main sur la Bourse Historia pour le patrimoine. Le grand prix de 30 000 $ permettrait de mettre en branle la revitalisation de l’ouvrage quasi centenaire.

« Avec ce montant, nous pourrions aller de l’avant avec les travaux selon les plans de notre bioarchitecte Jean Maltais. Il ne resterait ensuite qu’à amasser les fonds pour son installation au-dessus de la rivière Ticouapé au cœur de Saint-Méthode », explique le président de la Fondation du pont couvert Painchaud, Jérôme Bergeron.

Le pont Painchaud est le dernier pont de type Town au Québec. La Fondation souhaite l’installer au cœur du village et en faire un lien cycliste et piétonnier. Le projet est évalué à 300 000 $. L’objectif demeure de concrétiser le projet pour le centenaire du pont Painchaud, en 2013.

Le pont qui enjambe la rivière Ticouapé à l’intersection des routes 169 et 373 sera reconstruit au cours des prochaines années : « Il y a là une belle opportunité pour installer le pont Painchaud sur ses nouvelles assises au même moment. On pourrait inaugurer les deux ponts au même moment! », mentionne Johanne Dufour, membre de la Fondation du pont couvert Painchaud.

Mme Dufour souligne que le potentiel patrimonial est immense à Saint-Méthode, par exemple avec l’église et la nouvelle statue du Sacré-Cœur inaugurée récemment. Le pont Painchaud viendrait compléter adéquatement le portrait.

« Notre but est de retenir les touristes quelques heures du plus dans le Haut du Lac-Saint-Jean, poursuit Jérôme Bergeron. Le pont Painchaud serait un attrait supplémentaire pour les attirer chez nous. »

Promotion

Au cours de la saison estivale, une vidéo promotionnelle a été réalisée. Il vient d’être mis en ligne au www.pontpainchaud.com. Elle permettra selon les responsables de faire avancer le projet de mise en valeur.

On y retrouve plusieurs témoignages, dont celui du maire d’Amqui, Gaétan Ruest, qui souligne à quel point un pont couvert est un actif pour le milieu. Il a même promis d’être présent lors de l’inauguration officielle.

Concours Historia

Jusqu’au 6 novembre, les gens sont invités à soumettre la candidature du pont Painchaud au concours Sauvez un bâtiment de chez vous. Par la suite, dix finalistes seront choisis. Un vote du public pourra alors s’amorcer du 18 novembre au 16 décembre. À ce moment, les gens seront aussi appelés à voter pour déterminer le gagnant.

Rendez-vous au www.pontpainchaud.com pour tous les détails ou au historiatv.com.

 

Le Journal L’Étoile du Lac, un média de Transcontinental.