Projet de 2,04M$ pour le pavillon de santé animale du Cégep de Saint-Félicien


Publié le 13 février 2017

Plusieurs étudiantes de Santé animale étaient présentes afin d'assister à l'annonce du premier ministre Philippe Couillard et de la ministre Hélène David.

©TC Media - Hélène Gagnon

INVESTISSEMENT. Le Cégep de Saint-Félicien, avec le soutien financier des gouvernements du Québec et du Canada, investira 2,04M$ dans l'agrandissement et la rénovation de son pavillon de santé animale.

« Avec la ministre Hélène David, lors de notre dernier passage ensemble au Cégep, nous avions été surpris en visitant le pavillon de santé animale par l’étroitesse des locaux. Il y avait énormément d’animaux dans la classe et ajouter à cela autant d’étudiants. Les locaux n’étaient définitivement pas adéquats », explique le premier ministre Philippe Couillard.

Cette nouvelle réjouit les étudiants inscrits au programme, mais également le personnel. Le département de santé animale est dans un bâtiment adjacent à l’enceinte principale du Cégep. Les étudiants doivent franchir un corridor de toile afin d’atteindre leur milieu d’enseignement. Ce petit désagrément n’existera plus, car le projet propose l’aménagement d’un corridor permanent et chauffé.

La bâtisse initiale fait 406 m². Elle comporte un laboratoire polyvalent, des espaces d’hébergement pour différente espèce et des locaux abritant du matériel d’examen.

« C’est une véritable animalerie-laboratoire, inspirée à la fois d’une clinique vétérinaire et d’un centre de recherche. Le nouveau projet prévoit un agrandissement de 252 mètres carrés. Une particularité de notre programme est que nous accueillons des gens du public et que nous offrons également des services. Actuellement, les gens sont accueillis dans le corridor. Alors, un lieu d’accueil convenable sera notre priorité première. Actuellement, le département a un second laboratoire dans un autre bloc du collège, alors on ajoute un laboratoire dans l’agrandissement. La capacité d’accueil du chenil et de la chatterie sera augmentée. De plus, les animaux exotiques et les oiseaux seront rapatriés, car eux aussi se trouvent dans un autre bloc. Toutes les espèces se retrouveront dans le département de santé animal », souligne le directeur général du Cégep de Saint-Félicien, Gilles Lapointe.

Pour concrétiser ce projet, le Cégep investira 709 000$ et pourra compter sur une contribution de 832 000$ du fédéral et de 500 000$ de Québec.

« C’était un besoin criant pour cet établissement collégial. J’espère que les étudiants pourront bénéficier de toute l’expertise de leurs enseignants dans des locaux qui répondront beaucoup mieux à leurs besoins. On souhaite mieux vous loger et répondre à vos besoins », mentionne la ministre de l’Enseignement supérieur du Québec, Hélène David.

Les travaux devraient débuter vers la fin de la session hivernale pour prendre fin vers le milieu ou la fin du mois de septembre 2017. Les travaux n’entraineront aucune interruption du programme.

Rappelons que lors de la construction initiale du pavillon, une trentaine d’étudiants fréquentaient ce lieu. Aujourd’hui, ils sont près de 120.