Une récolte de plus de 2 M$ pour Centraide


Publié le 15 février 2017

Martin St-Pierre, Marie-Karlynn Laflamme et Dominic Bouchard.

©Photo: TC Media- Dominique Savard

COLLECTE. La plus récente campagne de financement de Centraide Saguenay-Lac-Saint-Jean a été des plus fructueuses. L'organisme a su récolter 2 000 136$ dans la région, écrivant ainsi une nouvelle page d'histoire. Il s'agit d'une somme record.

« Lorsque nous avons commencé la campagne, nous connaissions très bien la situation économique. Nous étions très inquiets. Nous avions mis un objectif de 1 950 000$ en nous disant que c'était très agressif et que si nous atteignions ce montant, nous allions être très contents. Toutefois, le 2 M$, tout le monde y rêvait », rapporte le président de la campagne 2016, Dominic Bouchard.

Ce dernier attribue cette réussite au travail acharné des bénévoles et des membres du cabinet de campagne qui ont mis l'épaule à la roue, sans relâche.

« On a frappé à de nouvelles portes, on a élargi le réseau et on a sollicité directement des individus. Il faut souligner, également, que 60% des dons recueillis proviennent de la déduction à la source en milieu de travail. »

Tout cet argent sera redistribué aux divers organismes associés à Centraide. Dans la région, 1 personne sur 3 bénéficie des ressources offertes par ces partenaires.

« Derrière chacune des 80 000 personnes qui reçoivent du soutien auprès de l'un ou l'autre des 94 organismes associés à Centraide se trouvent des hommes et des femmes de tout âge qui aspirent à une amélioration de notre collectivité, et qui choisissent d'aider et de donner. Nous avons été plus de 25 000 à transposer cette solidarité en donc cette année », ajoute pour sa part, Marie-Karlynn Laflamme, présidente du conseil d'administration de Centraide Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Une dernière campagne pour Dominic Bouchard

L'année 2016 aura été marquante pour Dominic Bouchard, non seulement grâce au montant amassé, mais également parce qu'il s'agissait de sa dernière récolte à titre de président de campagne.

« C'était ma dernière campagne parce qu'il faut savoir se retirer au bon moment et surtout, parce que la situation actuelle m'oblige à quitter pour d'autres obligations. J'ai vu que la relève était prête.  La transition va bien se faire », estime M. Bouchard.

Le successeur devrait être annoncé dans les prochains mois. Bien qu'il quitte la présidence, Dominic Bouchard compte rester dans le comité organisateur pour apporter son soutien.