Gala mérite Ovation: le projet des Serres Toundra récompensé


Publié le 15 mai 2017

Les concombres des Serres Toundra ont permis à la ville de Saint-Félicien de se démarquer à travers la province lors du gala mérite Ovation.

©TC Media-Joanie Doré

DISCTINCTION. La ville de Saint-Félicien est repartie avec deux statuettes lors du gala mérite Ovation organisé par l’Union des municipalités du Québec(UMQ) grâce au projet des Serres Toundra.

Le 5 mai dernier se tenait le gala mérite Ovation à Montréal, et la ville de Saint-Félicien y a fait bonne figure. Ce gala récompense les projets des municipalités qui innovent et aident à faire développer leur milieu.

Le projet des Serres Toundra rempli les conditions requises et a d’ailleurs été primé à deux reprises au courant de la soirée. Le projet a d’abord été récompensé dans la catégorie Aménagement, urbanisme et développement durable, coiffant au fil d’arrivée quatre autres municipalités en liste.

Plus tard dans la soirée, les conseillers Sonia Boudreault et Dany Bouchard, qui représentaient la ville de Saint-Félicien, ont de nouveau été invité à monter sur scène, cette fois-ci pour recevoir le prix le plus prestigieux de la soirée. Le projet des Serres Toundra a été sacré au prix Joseph-Beaubien, le grand prix du mérite Ovation 2017, parmi les 24 projets finalistes.

Plus de motoneiges près du rang de la Rivière aux Saumons

Le projet de relocaliser le sentier de motoneige de la Rivière aux Saumons continue de cheminer. Lors du conseil de ville, les conseillers ont accepté un bail à intervenir avec le ministère des Transports pour utiliser les anciennes emprises de la voie ferrée du Canadien National.

«On veut que le dossier soit complété pour la prochaine saison. Vous savez, il n’y a pas de solution parfaite, mais on travaille fort pour regarder toutes les possibilités», a expliqué le conseiller qui travaille beaucoup sur le projet, Luc Gibbons.

M. Gibbons a par ailleurs mentionné que plusieurs alternatives ainsi qu’une modification du tracé sont à l’étude, mais que rien ne peut être dévoilé pour le moment. Il assure toutefois que le nouveau sentier de motoneige ne passera plus par le rang de la Rivière aux Saumons.