Agressions sexuelles : Lawrence Guillemette reçoit sa peine

Agressions sexuelles : Lawrence Guillemette reçoit sa peine

Lawrence Guillemette

SENTENCE. Lawrence Guillemette devra rester à son domicile de Saint-Félicien ou de Québec pour les 24 prochains mois.

L’homme de 64 ans qui a reconnu sa culpabilité en matière d’attouchements sexuels écope d’un suivi rigoureux d’une durée de 5 ans.

« Je ne considère pas avoir besoin de revenir sur le caractère odieux des gestes qui ont été énoncés lors des représentations. Je considère acceptable la suggestion commune longuement présentée par les avocats », mentionne le juge Paul Guimond.

Ce dernier mentionne que sa décision repose particulièrement sur le fait que cette recommandation était acceptée par la majorité des victimes et que l’accusé avait suivi une réhabilitation, et ce, bien avant les premières dénonciations.

Carctéristiques de la sentence

Lawrence Guillemette devra s’abstenir de communiquer, d’aller sur les lieux de résidences et de travail des victimes. Cette clause est valide pour la durée de la peine de 2 ans moins un jour ainsi que pour les trois années qui suivront la peine en collectivité.

Pour les 12 premiers mois, il devra rester à son domicile 24 h/24. Pour la deuxième année, il devra respecter un couvre-feu, soit être présent à son domicile entre 21 h et 7 h.

De plus le nom de Lawrence Guillemette figurera au registre des délinquants sexuels, et ce, à perpétuité.