Salle comble pour la première de la Fille du Martin

Une production de trois frères de Saint-Félicien

Serge Tremblay serge.tremblay@tc.tc
Publié le 10 janvier 2014

Les deux salles du cinéma du Boréalium du Zoo sauvage étaient remplies à capacité pour cette soirée de première où l’on présentait le film La Fille du Martin, réalisé par le Félicinois Samuel Thivierge. Près de 500 billets étaient disponibles et tous avaient trouvé preneur.

Tourné en grande partie à la Pourvoirie des Laurentides, située à quelque 36 km au nord de La Doré, La Fille du Martin a été produit par les frères Samuel, Paul et Réal Jr Thivierge. Il s’agit d’un premier long métrage pour les trois frères de Saint-Félicien, qui étaient d’ailleurs enchantés de présenter leur création devant les leurs.

« C’était important pour nous de faire ça chez nous à Saint-Félicien. On a deux superbes salles ici au Boréalium du Zoo sauvage. C’est le meilleur endroit qu’on ne pouvait pas avoir », a indiqué Réal Thivierge Jr, rencontré en début de soirée.

La Fille du Martin est une comédie romantique qui relate l’histoire d’une jeune montréalaise qui, suivant la mort de son père, se retrouve seule dans une pourvoirie. Elle y rencontre un ancien camarade de classe un peu rebelle, rencontre qui mènera à une romance qui les entraînera dans une aventure dangereuse.

Le public local pourra y retrouver plusieurs lieux connus du secteur, notamment de Saint-Félicien. Le film est à l’affiche dès cette semaine dans les cinémas de la région. Il sera également présenté dans plusieurs salles à travers le Québec.

Plus de détails dans votre prochaine édition de L’Étoile du Lac. —S.T.