Incendie à Chambord : l’enquête pourrait prendre le reste de la journée


Publié le 5 février 2017

Les restes du pavillon d'accueil.

©TC Media

FEU. L’important incendie qui a ravagé le pavillon d’accueil de Chalets et Spa Lac Saint-Jean demeure sous enquête et pourrait l’être pour le reste de la journée.

À la Sûreté du Québec, on indique qu’un technicien en scène d’incendie a été dépêché sur les lieux afin de faire la lumière sur les circonstances ayant mené à cet incendie. Difficile, toutefois, de dire si on en saura davantage aujourd’hui.

« Tout dépend du type de scène. Certaines scènes demandent davantage de temps. On devrait en savoir davantage demain », a-t-on indiqué du côté du Service des communications de la Sûreté du Québec.

Le pavillon d’accueil de Chalets et Spa Lac Saint-Jean, à Chambord, a été complètement ravagé par les flammes dans la nuit de samedi à dimanche. L’appel aux services d’urgence a été logé vers 23h45 dans la nuit de samedi et les pompiers du Service de sécurité incendie de Roberval ont donné l’alerte générale afin de combattre le brasier.

En arrivant sur place, l’embrasement était déjà généralisé de sorte que les pompiers ont mis leurs efforts à protéger les bâtiments situés à proximité.

Personne n’a été blessé ni incommodé par la fumée dans l’incident.

L’entreprise a fait savoir par l’intermédiaire de sa page Facebook que son restaurant demeurait ouvert, mais que ses spas sont pour l’instant fermés, et ce, pour une période indéterminée.

La direction est à évaluer de quelle façon elle répondra aux différentes réservations qui avaient été faites. L’entreprise fera connaître ses intentions à sa clientèle dès qu’elle aura un plan plus détaillé.