Saga de la Pourvoirie des Laurentides: le dossier devant les petites créances

Publié le 14 février 2017

Justice

©Depositphotos.com - Vladru

JUSTICE. La saga de la Pourvoirie des Laurentides se poursuit. Mardi, l'ancien propriétaire des lieux, Réal Thivierge, s'est présenté devant la Cour des petites créances pour réclamer plus de 10 000$ à Maxime De Varennes.

Selon TVA Nouvelles, la vente d'une motoneige motiverait les démarches de M. Thivierge.

Lors de la vente de la pourvoirie, en 2015, Réal Thivierge aurait vendu également une motoneige à Maxime De Varennes. Ce dernier aurait tardé à faire les paiements ce qui a occasionné bien des frais à M. Thivierge.

Il réclame ainsi 7 600$ en frais de toutes sortes, en plus d'un dédommagement de 2 500$.

La cause a été prise en délibéré.

Soulignons que Maxime De Varenne ne s'est pas présenté en Cour, mardi.

TC MEDIA