La Fête nationale, c’est à Lac-Bouchette que ça se passe

La Fête nationale, c’est à Lac-Bouchette que ça se passe

Catherine Asselin

FESTIVITÉS. La Société nationale des Québécois et Québécoises du Saguenay-Lac-Saint-Jean a confié l’organisation de l’évènement régional au Centre vacances nature – Auberge Éva de Lac-Bouchette. Une grande première, car jamais la Société nationale des Québécois n’avait autorisé l’organisation de l’évènement majeur à l’extérieur d’un centre urbain.

Par la qualité de la programmation qu’il offrait, le Centre Vacances Nature – Auberge Éva a vu sa candidature retenue.

« Depuis 5 ans, nous avons la chance d’organiser les activités pour la localité. Nous avons déposé notre candidature la tête pleine d’idées et le cœur confiant. Nous sommes la première localité hors des grandes villes à obtenir le contrat, nous travaillons donc ardemment afin que cet événement soit une expérience à la hauteur des attentes des gens. Une équipe de bénévoles dévoués fait la force de notre comité », souligne Catherine Asselin, responsable de la coordination des festivités entourant l’événement régional.

Avec un budget de 26 500$, l’organisation de la Fête régionale a concocté deux jours complets de festivités, les 23 et 24 juin en plus de penser à toutes les commodités qui pourraient être offertes aux visiteurs.

« Nous savons que notre localité est un peu en retrait, mais nous avons réfléchi afin d’offrir aux gens plusieurs services. Ainsi, ils auront accès à un service de navette, mais également à de l’hébergement autant ici, qu’à l’Ermitage. La conduite en état d’ébriété était notre plus grande inquiétude. Nous avons travaillé afin de réduire les risques », souligne Mme Asselin.

Plusieurs spectacles sont prévus à la programmation. Le 23 juin, Claude Bégin et Crash ton rock et le 24 juin, Hommage aux Colocs et Stefie Shock animeront les soirées. Les enfants ne sont pas oubliés, car Les Petites Tounes seront sur place le 24 juin pour également leur offrir un spectacle.

« Lors de la journée de la Fête nationale, il y aura des activités de maquillage, escalade, tir à l’arc, rabaska, jeux gonflables mini-putt, un souper méchoui, des feux d’artifice et j’en passe. Il y en aura pour tous les goûts et tous les âges. On espère accueillir 10 000 personnes durant les deux jours de l’évènement », lance Mme Asselin.

Viateur Aubé récompensé

Le prix « Artisan de la Fête nationale » du Saguenay-Lac-Saint-Jean a été remis à Viateur Aubé. Impliqué depuis plus d’une vingtaine d’années dans l’organisation des festivités à Saint-Méthode et à Saint-Félicien, la SNQ tenait à reconnaître la contribution de M. Aubé.

« Il a toujours œuvré avec intérêt et fierté pour préserver l’identité québécoise. Il est l’initiateur de la production des splendides feux d’artifice sur la rivière. De par l’excellence de son soutien et son grand respect envers les autres, son apport à l’organisation des Fêtes mérite d’être souligné », mentionne France Gagnon, présidente de la Société nationale des Québécois et Québécoises du Saguenay-Lac-Saint-Jean.