Les femmes présentes sur le champ de tir

Les femmes présentes sur le champ de tir

Les femmes s’initient de plus en plus à cette discipline.

Depuis quelques années, les femmes sont de plus en plus nombreuses à suivre les diverses formations, qui leur permettent de devenir tireuse.

«Lors de nos dernières formations, la grande majorité des participants étaient des femmes, qui souhaitaient s’initier à cette discipline», mentionne le président de l’Association Chasse et pêche Sieur-de-Roberval, Germain Martel.

Une discipline intimidante

La première fois, qu’on empoigne une arme de poing, on se sent intimidé. L’arme que l’on tient à bout de bras est assez lourde.

Quand on appuie sur la détente, pour la première fois, on est loin d’être détendu et le coup de recul nous fait sursauter.

Par contre, plus on s’adonne à cette pratique, plus on devient à l’aise et on s’améliore.

Au sein de l’association, le président confirme que les femmes sont très talentueuses.

«Les femmes sont bonnes au tir. Elles sont concentrées, calmes et font preuve de plus de précision. On est content de les voir de plus en plus s’intéresser à ce sport».