« Les plus belles années sont devant nous »

Club plein-air de Roberval


Publié le 14 avril 2017

Lise Gagnon est heureuse de tout le travail accompli en 2016-2017.

©TC Media - Hélène Gagnon

BILAN. Le Club plein air de Roberval a connu une saison 2017 exceptionnelle. Le nouveau chalet d’accueil et l’accès au Village historique de Val-Jalbert sont les éléments qui expliquent les succès récoltés pour l’organisme.

Le conseil d’administration est très heureux de la saison. Une année de changement, qui permet à la présidente du Club, Lise Gagnon, d’affirmer que les belles années du Club plein-air de Roberval sont devant lui.

« Nous avons connu une excellente saison. C’était une année pleine de nouveautés avec le partenariat et du développement. La dernière année a été imposante en terme de travail pour les bénévoles du conseil d’administration. Nous avons solidifié les bases de notre organisme et nous nous sommes donnés une vision stratégique qui garantira les activités du Club pour les années à venir », mentionne Mme Gagnon.

L’achalandage a presque triplé lors de la saison. La vente de carte d’accès a été excellente, principalement en raison de l’accès au site du village historique qui offre de magnifiques paysages, mais également un dénivelé moins important. Pour les familles avec de jeunes enfants, cela répondait à un besoin.

« Nous avons vendu 80 cartes de ski cette année, comparativement à 32 l’année d’avant. La raquette a connu un essor également avec 216 cartes de membres vendues, dont 80 de type familial. Au registre, nous avons eu 6382 inscriptions comparativement à 2500 en 2016. Nous avons donc plus que doubler les entrées. Les marcheurs quant à eux ont été nombreux, soit 1165. Nous le savions que l’impact serait positif, car les gens nous le demandaient depuis bon nombre de temps », mentionne Mme Gagnon.

L’organisation a déjà rencontré la directrice générale du Village historique de Val-Jalbert, Michelle Castonguay, afin de lui partager les résultats de la saison 2017.

« Nous avons pu faire un bilan très positif. Nous pouvons même déjà annoncer que l’entente sera reconduite pour la prochaine saison. Bien entendu, il devra y avoir quelques ajustements, mais rien de majeur. Même situation pour nos activités, tels les Clairs de Lune et Le Défi des Grouilleux », souligne la présidente.

Des bénévoles heureux

L’acquisition d’une nouvelle surfaceuse a également eu un impact positif. Grâce à la participation financière de la municipalité de Chambord, de la Ville de Roberval, de la Caisse populaire du Domaine-du-Roy, le conseil d’administration a pu se doter d’une surfaceuse performante.

« Cette nouvelle machinerie nous permet d’obtenir des pistes de qualité en une journée de travail. Avant on pouvait parler facilement de 3 jours de travail. Un bénévole portait cette tâche sur ses épaules. Alors qu’aujourd’hui, c’est une équipe de 5 personnes qui peuvent se relayer à cette tâche. Nous avons des bénévoles heureux, qui ont à cœur le développement de notre club », affirme Mme Gagnon.

Le club prépare déjà la prochaine saison. Lise Gagnon a mentionné que le balisage des pistes allait être une priorité pour le conseil d’administration. Cet aspect essentiel à la sécurité des randonneurs ne peut plus attendre.

De plus, l’implantation d’un circuit d’entrainement sera faite sur le terrain du camping. Cette nouveauté permettra aux randonneurs d’ajouter un entrainement musculaire à la pratique de la raquette ou du ski.