Val-Jalbert: joyau des campeurs

Val-Jalbert: joyau des campeurs

Le camping de Val-Jalbert est le camping de l'année au Québec.

Crédit photo : Gracieuseté

Après plusieurs investissements, en vue de se positionner sur l’échiquier touristique, le Village historique de Val-Jalbert récolte à nouveau les honneurs.

Récemment, le camping du Village historique a été nommé Camping de l’année, par Camping Québec.

Bien que l’aspect naturel du site soit un élément prépondérant, l’équipe a accordé beaucoup d’importance à l’aménagement d’espace communautaire.

Soucieux de mener plus loin ces installations déjà quatre étoiles, des espaces de jeux, mais également un pavillon récréatif, ont été ajoutés à l’offre.

L’élément majeur, qui fait que le camping se distingue, est assurément le site touristique à proximité.

«Nos visiteurs bénéficient d’un accès au site touristique à moindre coût. Peu importe où les visiteurs se retrouvent, on les transporte ailleurs. Le terrain de camping est une expérience en soi, car il est lui-même traversé par plusieurs rivières», explique la directrice générale, Michèle Castonguay.

Un immense terrain

Avec la présence de plusieurs attraits en importance à proximité, comme le Zoo Sauvage, l’Ermitage Saint-Antoine et le Trou de la Fée, le terrain de camping de Val-Jalbert bénéficie d’un positionnement gagnant.

«J’ai même appris, tout dernièrement, qu’il y avait du canyoning, à 500 mètres de notre terrain de camping. On propose à nos clients plusieurs d’expériences, car on souhaite qu’ils restent plus longtemps dans la région. En voilà une de plus et elle est dans notre cours.»

Développement

Dans les prochaines années, le Village historique de Val-Jalbert compte développer l’ancien secteur du Manoir des chutes.

L’équipe est toujours en réflexion, car le camping est présentement en évolution.

«Le paysage va changer dans les prochaines années. Le prêt à camper est de plus en plus populaire chez les jeunes familles et les couples, car il n’engage pas à faire l’achat d’équipements.»

«Le congrès de Camping Québec nous permet d’ouvrir nos œillères et de voir les possibilités qui s’offrent à nous. On va prendre les prochains mois pour bien réfléchir.»