5 maisons détruites et 15 endommagées

Photo de Louis Potvin
Par Louis Potvin
5 maisons détruites et 15 endommagées

Ce sont 5 maisons qui ont été complètement ravagées par les flammes hier en fin d’après-midi. De plus, 15 autres résidences ont été endommagées.

Le réveil est brutal ce matin pour la communauté robervaloise qui mesure l’ampleur des dégâts causés par cet incendie d’une force inouïe.
Il faut remonter à l’incendie de l’Hôtel-Dieu de Roberval dans les années 90 et celui du couvent des Ursulines pour mesurer un drame aussi important.

« Je n’ai jamais vu un feu d’une telle ampleur de toute ma carrière. Quand nous sommes arrivés, il y avait trois maisons mobiles qui étaient en embrasement généralisé. Le feu doublait au deux minutes à cause de vents avec des pointes de 50 km/h », raconte le directeur du Service, Guy Mailhiot.

La température ambiante jumelée à la chaleur intense du brasier a incommodé deux pompiers. Ce sont 50 pompiers de trois casernes qui ont combattu les flammes pendant quelques heures.
« Ils ont fait un travail remarquable pour éviter que nous ayons plus de maisons complètement détruites. C’est très triste ce qui s’est passé, mais on a réussi à minimiser les pertes malgré tout. »

Pas un feu de broussaille

Au contraire ce qui a été véhiculé, la cause de l’incendie n’est pas due à un feu de broussaille.
C’est la Sûreté du Québec qui va réaliser l’enquête pour déterminer la cause, car les pompiers n’étaient pas en mesure de le faire.

 

Posted by Journal L'Étoile du Lac on Thursday, May 21, 2020

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des