Bilodeau Canada accoste à Vancouver

Bilodeau Canada accoste à Vancouver
<![CDATA[

Un cougar de l’Est naturalisé par Bilodeau Canada.

]]>

<![CDATA[

EXPANSION. L’entreprise de taxidermie Bilodeau Canada a le vent dans les voiles, alors qu’elle prend d’assaut la Côte pacifique en ouvrant une boutique à Vancouver.

D’ici une dizaine de jour, la population de Vancouver pourra se procurer toutes sortes de produits provenant de chez Bilodeau Canada au 132, Water Street.

Il s’agit de la quatrième boutique qu’ouvre la compagnie de taxidermie après Normandin, Québec et Montréal. Ce n’est toutefois pas un hasard si l’entreprise a choisi de s’installer à l’autre bout du Canada.

«À Vancouver, il y a beaucoup d’Asiatiques, et dans le domaine de la fourrure et des animaux naturalisés, il y a beaucoup de clients asiatiques. Nous, on dépend énormément de nos exportations. Les gens ne savent pas que 80% de notre chiffre d’affaires provient de l’exportation», explique le propriétaire, Mario Bilodeau.

Même si ses produits sont en vente dans plus de 400 magasins au Québec, le propriétaire trouve important d’ouvrir ses propres boutiques pour faire découvrir ses créations, mais aussi l’innovation qu’il effectue dans le domaine de la taxidermie.

De plus en plus d’employés

L’entreprise prend une telle expansion qu’il y a désormais 90 employés au sein de Bilodeau Canada. La compagnie ne se contente pas que d’un seul produit, mais plutôt une gamme complète utilisant la majeure partie de l’animal.

«On fait de la laine avec la fourrure, on prend aussi la graisse pour en faire des savons et on développe actuellement un savon avec des glandes. On est très diversifié, mais tout est inter relié pour montrer aux gens qu’on est pas des barbares, et qu’on ne trappe pas des animaux pour la peau et jeter le reste après.»

Avec la boutique de Vancouver, près de quatre emplois seront créés pour gérer le magasin. Le propriétaire de Bilodeau Canada ne compte toutefois pas s’arrêter-là, alors qu’il envisage déjà d’ouvrir une cinquième boutique à Toronto.

]]>

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des