Budget 2014 : Roberval élimine l’impact du nouveau rôle d’évaluation

Photo de helene_gagnon
Par helene_gagnon
Budget 2014 : Roberval élimine l’impact du nouveau rôle d’évaluation

<![CDATA[

La Ville de Roberval accorde une diminution de la taxe foncière de 0,14$ du 100 $ d’évaluation pour la prochaine année. Une réalisation qui réjouit le maire Guy Larouche.

« Notre toute première orientation transmise aux gestionnaire était que le dépôt du nouveau rôle triennal d’évaluation n’ait pas d’impact sur le compte de taxe. La deuxième était la volonté clairement identifiée du conseil de diminuer le taux de taxe foncière pour que Roberval devienne une ville compétitive sur le plan régional. Le taux de taxe passera le 1,43 $ à 1,29$. Cette diminution a pour effet d’annuler l’augmentation causé par le nouveau rôle triennal d’évaluation », mentionne le M. Larouche.

Au niveau des taxes de services, la Ville maintiendra les mêmes taux qu’en 2013, soit 210 $ pour l’aqueduc, 125 $ pour les égouts et 200 $ pour les ordures. Ainsi, pour une résidence unifamiliale moyenne évaluée 143 590$, soit une augmentation d’environ 10 % relativement à 2013. Par contre, la diminution de taxe foncière pour cette même demeure passe donc de 1 862 $ à 1 852 $, soit une légère diminution de 10 $.

Sur le plan commercial et industriel, le conseil met fin à son pouvoir d’accorder au propriétaire foncier un dégrèvement tenant compte du fait que l’unité ou le local non résidentiel est vacant : « Par cette mesure, nous croyons que ceux et celles recherchant des locaux commerciaux ou industriels pourront davantage trouver des espaces répondant à leurs besoins et ainsi démarrer, consolider ou agrandir leur entreprises. Cette mesure touche une vingtaine de propriétaires et représente une somme de près de 37 000 $ dans les coffres de la Ville », mentionne le maire.

Le budget 2014 de la Ville de Roberval est de 16 346 465 $ représentant une diminution de 2,12 % par rapport à celui de 2013 : « La Ville assumera a même son budget de fonctionnement, la nouvelle méthode de versement touchant le transfert de la taxe de vente du gouvernement du Québec, cela nous prive d’une somme approximative de 240 000 $ ce qui représente l’équivalent de 0,04$ du 100$ d’évaluation. Si ce ne serait pas de ce manque à gagner, nous aurions pu diminuer de quelques sous encore le taux de taxe foncière », conclut M. Larouche.

]]>

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires