Budget de la MRC du Domaine-du-Roy : moins cher pour les municipalités

Louis Potvin
Budget de la MRC du Domaine-du-Roy : moins cher pour les municipalités
Malgré une légère hausse de son budget en 2021, la MRC du Domaine-du-Roy a réussi à réduire les quotes-parts des municipalités dans une proportion de 3%. (Photo : Trium Médias - archives)

Pour une 2e année consécutive, les municipalités de la MRC du Domaine-du-Roy voient leurs quotes-parts baisser en vue du budget 2021.

@R:Cette diminution de plus de 3% est due en grande partie à une hausse des revenus autonomes, dont 319 574 $ provenant des redevances sur les ressources naturelles. Cette réduction des quotes-parts aurait pu être plus importante si des dépenses supplémentaires de 254 000 $ pour la collecte des ordures n’avaient pas été enregistrées.

Pour Roberval, c’est 71 711 $ de moins à verser à la MRC tandis que Saint-Félicien épargnera 59 774 $. Pour des municipalités comme Lac-Bouchette ou Saint-Prime, l’économie de 12 774 $ et 17 343 $ est non négligeable.

« La volonté du conseil est de faire plus avec moins et de réduire la pression sur nos localités. Ces économies leur permettent d’investir ailleurs. Nous allons essayer de poursuivre dans le futur », a indiqué le préfet.

Pour sa part, la communauté de Mashteuiatsh doit composer avec une hausse de sa quote-part de 46% puisqu’elle ne reçoit que deux services de la MRC, soit la collecte des ordures et la Véloroute des Bleuets. Elle doit donc absorber les coûts de l’implantation du bac brun.

Les quotes-parts représentent 41,7% des revenus de la MRC, soit 5,7M$.

Surplus

Les élus ont entériné mercredi soir dernier un budget de 13,8 M$, en hausse de 1,6%. Une augmentation qui s’explique principalement par la collecte des ordures et la hausse annuelle des salaires.

Selon les prévisions, le surplus accumulé devrait s’établir à 404 000 $ à la fin de 2021.

Certaines augmentations des dépenses sont enregistrées en raison de l’ajout de personnel pour des projets spécifiques. Or, ces emplois pour l’élaboration du Plan régional des milieux humides, pour réaliser le plan de développement de la Véloroute et de la refonte de la politique Municipalités amis des Ainés sont remboursés par des aides financières ou des ententes avec d’autres organismes.

Pour ce qui est des minicentrales, les revenus anticipés sont de l’ordre de 2,7 M$. Cette somme est principalement affectée aux Fonds de développement hydroélectrique.

Le budget 2021 de la MRC n’a pas de réelle incidence directe auprès des citoyens, si ce n’est que le coût pour la collecte des matières résiduelles devrait augmenter de 10 $ par porte.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires