Camping: les réservations explosent

Denis Hudon
Camping: les réservations explosent
Au Mont-Plaisant à Roberval, la saison s’annonce chaude plus que jamais et les réservations à ce jour indiquent que le camping sera fort populaire. (Photo : courtoisie)

Si vous cherchez des Québécois cet été, il y a de fortes chances de les retrouver sur un terrain de camping.

« On est au cœur des réservations en ce moment et ça ne dérougit pas », lance François Dufour, directeur général au Camping Mont-Plaisant de Roberval.

Depuis février, c’est reparti en grand alors que le site robervalois a presque quadruplé le nombre de réservations par rapport à une année dite normale.

« Février cette année a vraiment été exceptionnel. Pour le mois de juillet prochain, j’ai déjà 371 réservations comparativement à 164 normalement. J’ai des revenus de l’ordre de 217 000 $ déjà en réservation de terrains. C’est une hausse de 55 % en revenus et de l’ordre de 50 % en nombre de réservations ».

Plusieurs facteurs entrent en ligne de compte dans cette progression fulgurante.

« Les gens sont à bout de la pandémie et ont un besoin pressant de sortir à l’extérieur. Le camping est pour eux l’environnement idéal pour retrouver un semblant de normalité. Ils réservent très tôt pour s’assurer d’avoir une place cet été ».

Les gros projets de développement ont été mis sur pause en raison de la pandémie, mais on y investira tout de même près de 12 000 $ dans les prochaines semaines afin d’améliorer la capacité électrique du site.

La folie aussi à Val-Jalbert

À Val-Jalbert, on vit sensiblement le même phénomène alors que la cadence pour les réservations au terrain de camping ne cesse d’augmenter. L’an dernier, il y a eu une augmentation de l’ordre de 8 % par rapport à 2019 (13 500 nuitées en 2020 contre 12 500 nuitées en 2019). Pour l’été 2021, l’augmentation s’annonce plus forte encore.

« C’est vraiment une année exceptionnelle. On est en nette progression par rapport à l’an dernier.  Dès la fin du mois d’août l’an passé, on a commencé à prendre des réservations pour 2021. Pour les fins de semaine cet été, c’est déjà complet », dit Charles Desbiens, coordonnateur.

Le camping s’est doté d’un système de réservation automatisé, capable de fournir à la demande.

« Depuis environ un mois, on est vraiment dans un pic pour les réservations. C’est du jamais vu. On remarque aussi que le monde en général réserve pour une plus longue période. Les gens de la ville veulent vivre l’expérience et profiter de l’été dans un environnement qui les sécurise aussi. »

Avec plus ou moins 35 000 campeurs l’an dernier, celui-ci ne serait pas étonné d’atteindre les 40 000 en 2021.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires