Chalets et spa Lac Saint-Jean : la vision de Denis St-Pierre prend forme à Chambord

Par Daniel Migneault
Chalets et spa Lac Saint-Jean : la vision de Denis St-Pierre prend forme à Chambord

<![CDATA[

Le projet de Chalets et spa Lac Saint-Jean prend forme sur le site du parc municipal de Chambord. Déjà, trois chalets ont été construits et le centre de santé devrait entrer en opération d’ici l’automne.

Jusqu’à maintenant, le promoteur Denis St-Pierre aura investi 3,5 M$ dans l’aventure. Deux chalets pouvant tous deux accueillir 30 personnes s’ajoutent au chalet inauguré l’an dernier. Ces bâtiments sont modulables et peuvent accueillir des petites familles ou des groupes. « Le bouche à oreille contribuera au succès de Chalets et spa Lac Saint-Jean. Les commentaires des gens sont très positifs. Nous avons un produit de caractère international », affirme M. St-Pierre.

Le centre de santé sera prêt cet automne. Le concept retenu est un spa nordique. Quatre cabines de sauna seront aussi accessibles à la clientèle. Des services de massothérapie viendront compléter le tout.

Le projet de Chalets et spa Lac Saint-Jean laisse beaucoup de place aux entrepreneurs locaux. Les bâtiments ont été aménagés par Constructions P3L de Mashteuiatsh. Le bois utilisé provient de Produits forestiers Lamco de Saint-Félicien. De plus, l’aménagement paysager est réalisé par la Pépinière de Chambord.

Denis St-Pierre aimerait construire une salle de conférence et un restaurant au bord de l’eau. D’autres chalets seront certainement construits grâce à l’appui d’investisseurs privés.

L’accueil du Québec

Chalets et spa Lac Saint-Jean a accueilli des dignitaires dans le cadre des Championnats du monde de natation en eau libre qui ont eu lieu à Roberval. Cette clientèle internationale contribuera à mousser la réputation du site.

Christian Blais, président de la Fédération de natation du Québec, a résidé sur place pendant la tenue des compétitions. Il n’avait que de bons mots pour décrire l’endroit. « Nous cherchions un site où nous pourrions accueillir les dignitaires de la FINA et leur faire goûter à l’hospitalité des Québécois, qui est reconnu partout dans le monde. Les gens ont été impressionnés par l’architecture de bois des bâtiments et le cachet de l’endroit. Ils vont s’en souvenir pour le reste de leurs jours. C’est une belle carte de visite pour la région », a mentionné M. Blais.

]]>

Partager cet article