COVID-19: état de la situation

Photo de Yohann Harvey Simard
Par Yohann Harvey Simard
COVID-19: état de la situation
(Photo : Trium Médias - Julien B. Gauthier)

Au cours des quatre dernières semaines, la situation épidémiologique du Saguenay-Lac-Saint-Jean a été d’une « stabilité remarquable ». Les probabilités que la région repasse en zone rouge sont plutôt faibles.

C’est ce qu’a affirmé le Dr Donald Aubin, directeur régional de la Santé publique, lors de son plus récent point de presse  en compagnie de Marc Thibeault, directeur régional de la campagne de vaccination du CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Ce sont 28 nouveaux cas, qui en moyenne, ont été enregistrés quotidiennement depuis le 21 mars, une moyenne d’une étonnante stabilité selon Donal Aubin. Pour ce qui est des actifs, « on varie entre 200 et 220 par jour, ce qui encore là, est très stable », poursuit-il. La région recense actuellement 204 actifs sur son territoire.

Cette stabilité est également observable en ce qui a trait aux hospitalisations, qui comme c’est d’ailleurs le cas aujourd’hui, se situent à environ 8 personnes hospitalisées par jour. Un seul décès a par ailleurs été rapporté au cours du dernier mois.

Une situation qui demeure risquée

Toutefois, « une courbe stable est toujours une courbe très risquée », puisque l’arrivée d’un nouveau facteur d’éclosion peut faire « drastiquement basculer la situation », explique le directeur régional de la Santé publique, qui souhaite que la stabilité laisse plutôt place à une diminution des cas, comme c’est le cas partout ailleurs au Québec.

Donald Aubin renchérit en affirmant que si les cas ne commencent pas à diminuer bientôt, la stabilité que connait le Saguenay-Lac-Saint-Jean pourrait être davantage perçue comme une hausse proportionnellement au reste de la province.

« On est malgré tout parvenu à empêcher des fortes hausses, mais il faut encore faire preuve de grande prudence dans le respect des règles sanitaires », fait-il valoir en ce sens. Il serait somme toute surprenant de revoir la région passer en zone rouge, conclut-il.

De plus, Marc Thibeault rappelle que la campagne de vaccination va toujours bon train. Jusqu’à maintenant, ce sont 103 065 doses de vaccin qui ont été administrées dans la région.

 

Partager cet article