De nouvelles découvertes archéologiques à Mashteuiatsh

Photo de Yohann Harvey Simard
Par Yohann Harvey Simard
De nouvelles découvertes archéologiques à Mashteuiatsh
Des fragments d’un très ancien foyer de combustion ont été découverts à l’été 2020 lors des fouilles archéologiques sous les vestiges de l’ancienne épicerie Axep de Mashteuiatsh. (Photo : courtoisie)

Mashteuiatsh – Des fragments d’un très ancien foyer de combustion ont été découverts à l’été 2020 lors des fouilles archéologiques sous les vestiges de l’ancienne épicerie Axep de Mashteuiatsh.

La datation au carbone-14 des fragments d’un foyer de combustion révèlent une occupation du site vieille de plus de 3 500 ans par les ancêtres des Pekuakamiulnuatsh.

De plus, la découverte d’une deuxième aire de combustion à l’été 2020 confirment ce que des indices recueillis ici et là autour du lac Saint-Jean laissaient présumer, à savoir que les berges du lac Saint-Jean étaient fréquentés il y a plusieurs milliers d’années.

Les vestiges découverts au cours des fouilles de l’été dernier témoignent non seulement de l’ancienneté de cette occupation, mais également de son dynamisme. En effet, la grande diversité des matériaux avec lesquels ont été confectionnés les outils de pierre témoignent du mode de vie nomade des premiers peuples et de l’étendue des échanges et des communications entre les groupes qui habitaient la région et sa périphérie pendant cette période.

Depuis 2005, la communauté de Mashteuiatsh dispose d’une politique d’affirmation culturel visant, entre autres, la conservation et la protection du patrimoine des Pekuakamiulnuatsh.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires