Des fantômes font de la sensibilisation au Cégep de Saint-Félicien

Photo de sergetremblay
Par sergetremblay
Des fantômes font de la sensibilisation au Cégep de Saint-Félicien

<![CDATA[

Des fantômes ont été aperçus dans les toilettes du Cégep de Saint-Félicien, mercredi midi. Il s’agissait en fait d’une campagne de sensibilisation menée par la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) pour inviter les jeunes à ne jamais laisser un conducteur mettre leur vie en danger.

À l’aide d’un faux miroir qui dissimule un écran équipé de détecteurs de mouvements, on projette l’image de ce qui semble être le fantôme d’un jeune lorsque quelqu’un passe près ou désire utiliser le lavabo. Le fantôme raconte ainsi son histoire à savoir comment il s’est retrouvé une victime dans un accident causé par un conducteur imprudent.

En tout, trois fantômes s’expriment sur des sujets tels l’alcool et la drogue au volant, la vitesse ou encore l’envoi et la réception de messages textes en conduisant. « Il m’a dit qu’il était correct pour conduire, mais je savais bien qu’il avait bu. J’aurais dû lui dire de me laisser les clés. Ce que je trouve le plus dur, c’est de voir pleurer ma mère », raconte par exemple l’un des fantômes.

Le message clé qui est envoyé est que le fantôme a été une victime de son propre silence, qu’il aurait pu prévenir sa mort en agissant auprès du conducteur fautif.

Avec cette campagne de sensibilisation qui sort de l’ordinaire, la SAAQ vise donc à rappeler aux passagers qu’ils ont un rôle important à jouer face à un conducteur qui adopte un comportement répréhensible au volant. La courte présentation est en outre suivie d’une référence au www.fautledire.com, où diverses statistiques sont disponibles.

Débutée depuis trois semaines, cette campagne de sensibilisation se déplace dans des cégeps situés dans toutes les régions du Québec. —S.T.

]]>

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires