Des gains pour Roberval

Photo de Louis Potvin
Par Louis Potvin
Des gains pour Roberval

Le CIUSSS confirme son intention d’implanter à Roberval son département de gestion financière et d’approvisionnement qui pourrait représenter l’équivalent d’une vingtaine d’emplois.

C’est ce qu’aurait affirmé la présidente directrice générale, Julie Labbé, lors d’une rencontre en tête à tête avec le maire de Roberval, Sabin Côté.

« Il y a belle ouverture d’esprit et une bonne collaboration. Ç’a été une rencontre très positive. La première démarche de décloisonnement est le déploiement de ce service d’approvisionnement à Roberval qui va commencer avec 5 emplois et 18 autres additionnels. C’est un bon début », a-t-il mentionné.

Une information qu’a corroborée le CIUSS en indiquant que 5 postes pour le Centre de développement et d’opérationnalisation du système d’information de gestion financière ont été affichés. Pour la suite, les modalités restent à définir, selon la porte-parole Romane Le Gallou.

Urologie, IRM et TACO

Pour ce qui a trait au service d’urologie, le maire a rappelé l’importance de ce service et a senti que la PDG souhaitait régler la découverture depuis le départ à la retraite d’un médecin.

« C’est une préoccupation et le CIUSSS travaille à des solutions pour offrir une prestation de service. Il y a un engagement ferme, mais on n’a pas de date de confirmée, mais ça pourrait se régler assez rapidement», avance le magistrat.

Pour ce qui est de l’ajout d’un appareil d’imagerie par résonnance magnétique (IRM), le CIUSSS songerait à le faire. Son déploiement prendrait quelques années puisqu’il faudrait préparer l’espace et disposer du personnel pour offrir le service.

« Mme Labbé m’a aussi indiqué que le TACO (tomographe axial calculé par ordinateur) sera  au cours des prochains mois ».

La décision n’est pas encore prise, selon le CIUSSS.

Proximté

Le maire Côté a salué le fait qu’une personne-ressource sera dédiée aux installations de Roberval et ainsi servira d’intermédiaire auprès des différents intervenants.

« On va pouvoir adresser directement nos préoccupations et/ou suggestions à cette personne. C’est un gain. Cette personne aura un meilleur pouls de la situation au centre hospitalier et de ses enjeux. »

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Mike Recent comment authors
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Mike
Invité
Mike

Ie Ciuss est reconnu pour faire miroiter de beaux pr0jets mais ne sont jamais réaliser, méfiez vous ils veulent tout au Saguenay les jeunes médecins ne veulent pas se déplacer cher médecins vous avez oublier votre serment d hypocrate.