Faire bouger les gens en hiver

Louis Potvin
Faire bouger les gens en hiver
(Photo : archives)

Roberval met tout en œuvre pour faire bouger sa population cet hiver. La municipalité fait une grande place au fatbike et récidive avec Zoom sur Roberval.

« Nous avons obtenu un beau succès cet été avec Zoom. Alors, on s’est penché sur des activités à offrir aux gens afin qu’ils puissent se dégourdir et garder le moral », a exprimé le maire de Roberval, Sabin Côté.

Évidemment, le Village sur glace sera le point central pour inciter les gens à bouger. Une thématique liée aux activités pratiquées dans le sud sera proposée lors de la semaine de relâche.

Aussi, la Ville a obtenu la permission de la Véloroute des Bleuets de damer une partie de la piste cyclable pour permettre la circulation des fatbikes.

« Les gens peuvent se rendre jusqu’au Domaine Lévesque. Ils peuvent réaliser une boucle d’une vingtaine de km s’ils font les différents sentiers, dont celui de l’empereur, qui mène à l’Ile aux couleuvres. »

Plus de fatbikes sur la Véloroute?

La Véloroute des Bleuets a accepté la proposition de la Ville. La direction est ouverte à rendre accessible en hiver d’autres tronçons pourvu que les municipalités assurent la pérennité du circuit et prennent des assurances responsabilité.

Par contre, le directeur général, David Lecointre, explique que pour certaines portions, il n’est pas possible de les utiliser.

« On est ouvert à ce genre d’initiative. Par contre, on ne peut pas utiliser en hiver les sections qui se retrouvent sur l’emprise du CN, notamment pour des questions de sécurité liées au déneigement de la voie ferrée », expose-t-il.

Il souligne au passage qu’une portion dans le secteur de la Dam-en-terre est entretenue par un citoyen et qu’il aurait obtenu la permission de Rio Tinto, propriétaire des terrains.

On retrouve aussi quatre portions utilisées par des motoneiges, dont les passerelles de Dolbeau-Mistassini et Saint-Monique.

Aide financière

Même si la Traversée du lac Saint-Jean à vélo est annulée, Roberval verse tout de même sa contribution de 10 000 $.

« Les organisateurs vont faire une traversée avec quelques initiés pour réaliser une vidéo promotionnelle qui sera utilisée pour attitrer des participants de l’étranger pour les prochaines éditions », justifie le magistrat.

Par ailleurs, lors de la dernière séance du conseil municipal, les élus ont également octroyé des aides de 30 000 $ au Village sur glace, 10 000 $ à la course Cryo et 500 $ au Club plein air Ouiatchouan.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *