Favoriser les entreprises locales

Photo de Louis Potvin
Par Louis Potvin
Favoriser les entreprises locales

<![CDATA[Saint-Félicien a modifié son règlement sur la gestion contractuelle afin de favoriser l’achat local.
Désormais, pour les contrats de moins de 25 000 $, une entente de gré à gré pourra intervenir avec les fournisseurs locaux, tout en respectant un principe d’alternance.
Pour ce qui entre dans la catégorie approvisionnement, le gré à gré pourra s’effectuer aussi pour les montants entre 25 000 $ et 40 000 $ et pour les services professionnels, ce sera entre 25 000 $ et 50 000 $.
« C’est une manière pour le conseil de soutenir l’achat local et nos entreprises. Aussi, ça facilite le travail de nos fonctionnaires dans les différents services, ils n’auront pas à préparer de nombreux appels d’offres », a justifié le maire Luc Gibbons, lors de la dernière séance du conseil municipal.
Aller encore plus loin
Les élus veulent aller plus loin et faire comme Roberval et accorder une marge préférentielle pour les entreprises locales en cas d’appel d’offres.
En effet, une entreprise du coin pourrait être préférée même si sa soumission est plus élevée dans une proportion qui pourrait osciller entre 5 et 10%.
« Nous sommes à évaluer ça.  C’est notre volonté de bonifier ce règlement. Nous allons vous revenir prochainement. »]]>

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des