Ghislain Laprise se présente comme un facilitateur

Jean Tremblay
Ghislain Laprise se présente comme un facilitateur
Au lendemain d’une victoire décisive, le nouveau maire de La Doré, Ghislain Laprise s’est mis au travail. (Photo : Trium Médias – Jean Tremblay)

Avec en poche un important bagage provenant du monde syndical, le nouveau maire de La Doré, Ghislain Laprise entend en faire profiter au maximum sa collectivité.

Celui qui avait mordu la poussière en 2017, alors que Yannick Baillargeon l’avait défait à la mairie, n’a pas tardé à prendre le relais.

« J’ai obtenu 65% des votes. Ce n’est pas n’importe quoi! En premier lieu, je vais prendre connaissance des dossiers en cours. Par la suite, avec les conseillers, on établira la liste des priorités et nous prendrons les premières décisions pour l’avenir de la municipalité, » explique Ghislain Laprise.

Un regard sur le Moulin

Le maire de La Doré qui agit d’office comme président du conseil d’administration du Moulin des Pionniers désire se familiariser rapidement avec les dossiers en cours au site historique. Un plan de développement est actuellement en cours afin d’attirer plus de visiteurs et ajouter un camping.

« Durant la campagne électorale, plusieurs citoyens m’en ont parlé. Certains pensent que la municipalité en fait trop en regard du Moulin. Je ne veux pas en parler sans aller voir moi-même de quoi il en retourne. »

Celui qui terminera le 25 novembre une carrière de 45 années à l’usine de sciage de La Doré désire mettre à profit ses connaissances du domaine forestier. Entre autres, il veut permettre aux gros transporteurs de type planétaire de circuler sur le Chemin de la Branche-Ouest.

« Ce dossier me tient à cœur. L’utilisation de ces gros camions permet de réduire le nombre de transports sur la route. Il s’agit de vérifier avec les intervenants si c’est possible d’autoriser leur utilisation. »

Proche du préfet

Le nouveau maire voit d’un bon œil la victoire de Yannick Baillargeon à la préfecture.

« Il sera facile de le rencontrer. Comme moi, il réside à La Doré. Je suis heureux que ce soit lui qui a remporté le premier suffrage universel comme préfet à la MRC du Domaine-du-Roy. »

Il estime que ses années d’implication lui serviront pour le développement de la localité.

« Au cours de ma carrière, j’ai eu l’occasion de rencontrer de nombreuses personnes provenant du monde politique et de l’industrie. Mon réseau de contacts est déjà en place pour relever les défis du futur », conclut le nouveau maire.

 

Partager cet article