Granules LG International en difficultés

Granules LG International en difficultés
<![CDATA[

Lors du passage de L'Étoile du Lac]]>

<![CDATA[

FORESTERIE. L’entreprise Granules LG International Inc. de Mashteuiatsh a déposé un avis d’intention de faire une proposition, en vertu de la Loi sur la faillite et l’insolvabilité à l’administrateur Tremblay & Compagnie syndics et gestionnaires de Chicoutimi.

Selon le syndic Fabien Tremblay, l’usine de Saint-Félicien, qui relève d’une autre entreprise, n’est pas touchée par cette requête. L’avis a été déposé le 4 août au Bureau du surintendant des faillites. Le document fait état d’un passif de 3,6 M$.

Le dépôt de cet avis d’intention est souvent la première étape d’un processus qui permet à une entreprise de restructurer ses affaires financières par le biais d’une proposition formelle, et d’éviter la faillite, tout en permettant aux créanciers de recevoir une certaine forme de compensations pour les montants qui leur sont dus.

Selon Fabien Tremblay, l’entreprise dispose d’une période de 6 mois pour faire le dépôt d’une proposition à l’endroit de ses créanciers. Entre-temps, Granules LG International Inc. peut poursuivre ses opérations.

Rappelons que l’usine de Mashteuiatsh, membre du Groupe LG, a pris forme en 2010, dans les anciennes installations d’ADL Tobacco. Plusieurs partenaires financiers ont permis au projet de voir le jour, soit la SADC Lac-Saint-Jean Ouest par le biais du Fonds Démarrage et relève d’entreprises et le Fonds d’investissement régulier, le gouvernement fédéral par l’entremise de Développement économique Canada, le ministère des Affaires indiennes et du Nord du Canada. Le financement du projet s’élevait à quelque 8 millions de dollars.

Le Groupe LG est composé de deux entités, soit Granules LG Inc. de Saint-Félicien et Granules LG International Inc. de Mashteuiatsh. Il s’agit d’une filiale du Groupe ADL.

]]>

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires