Harvey Métal a le vent dans les voiles

Photo de Louis Potvin
Par Louis Potvin
Harvey Métal a le vent dans les voiles

L’entreprise Harvey Métal de Saint-Félicien poursuit son développement et investit 750 000 $ dans un nouvel atelier de fabrication de pièces et d’équipements en acier inoxydable et en aluminium.

« Nous étions rendus trop à l’étroit pour répondre à la demande dans nos installations du Rang Double. Comme il s’agit d’un investissement important pour une petite entreprise comme la nôtre, on a travaillé deux ans sur le projet avant de décider de le concrétiser », exprime le propriétaire, Guillaume Harvey.

Comme les conditions offertes par la Ville de Saint-Félicien pour s’installer dans le parc industriel étaient avantageuses, Guillaume Harvey, avec la complicité de sa conjointe Marie-Hélène Dubois qui travaille aussi dans l’entreprise, a décidé de construire une bâtisse de 5 000 pieds carrés.

Le bâtiment est conçu avec un bon espace de dégagement en hauteur de 28 pieds afin d’installer deux ponts roulants.

Confort des employés

La nouvelle bâtisse de 5 000 pieds carrés nécessite un investissement de 750 000 $.

« Nos employés vont avoir plus d’espace pour manœuvrer et aussi nous allons être en mesure de travailler sur des pièces plus lourdes que nous allons pouvoir manipuler plus aisément. C’est important pour nous d’offrir un meilleur environnement de travail. »

L’autre avantage de cette construction, c’est que les bureaux seront à même l’usine, ce qui n’est pas le cas présentement. Cela causait des inconvénients d’un point de vue logistique.

Création d’emplois

L’investissement va consolider les quatre emplois actuels et deux autres personnes devraient venir joindre l’équipe.

« On veut progresser lentement. Nous n’étions plus en mesure d’accepter trop de contrats en raison de notre capacité de fabrication. Avec le nouvel atelier, nous allons être plus performants et productifs et nous allons pouvoir élargir nos possibilités. »

L’atelier du Rang Double ne convenait plus. L’espace manquait pour répondre à la demande. (Photo Trium Médias – Louis Potvin)

Plusieurs produits

Harvey Métal conçoit et fabrique des équipements et pièces pour le secteur industriel, commercial et résidentiel. Elle offre aussi le service de pliage et de vente de métaux.

« La majorité de nos contrats sont au niveau industriel. Nous avons développé de belles relations d’affaires pour la fabrication de convoyeurs à courroies et à rouleau, de chutes de structures et passerelles ainsi que des pièces mécanosoudées. »

Pour les particuliers et les commerces, l’entreprise fabrique des escaliers, rampes, comptoirs et meubles en acier inoxydable ou aluminium.

La construction devrait être terminée d’ici la mi-novembre et la production dans l’usine devrait s’amorcer avant les Fêtes.

Guillaume Harvey affirme que l’entraide entre les entreprises félicinoises contribue à la vitalité économique de la municipalité.

L’importance des liens d’affaires

Pour Guillaume Harvey, il est important que les entreprises de Saint-Félicien s’entraident et fassent des affaires ensemble. C’est une philosophie qu’il a appliquée pour la construction de son nouvel atelier.

« La très grande majorité de nos clients sont à Saint-Félicien ou dans les municipalités aux alentours. Il était donc important pour nous d’engager du monde de la place pour la construction de la bâtisse. C’est de l’argent qui reste ici. Il faut penser de cette manière pour assurer le développement de notre ville », lance le propriétaire.

Parmi les clients de Harvey Métal, on dénombre les usines de congélation de Bleuets sauvages du Québec, la Ferme Olofée, Produits forestiers Résolu, les Serres Toundra et le Zoo sauvage de Saint-Félicien.

« On réalise les plans, nous fabriquons et nous installons les équipements. C’est un service clé en main. Nous sommes très polyvalents et en mesure de répondre aux besoins particuliers des entreprises en fabriquant des équipements ou pièces sur mesure. Notre cheval de bataille, c’est d’avoir une qualité optimale », affirme celui qui a fondé l’entreprise il y a 11 ans.

Entreprises locales

L’entreprise a développé une belle expertise dans la fabrication d’équipement pour l’industrie alimentaire.

C’est en respectant sa philosophie que Guillaume Harvey a choisi Construction Bon-Air comme entrepreneur général. Les entreprises de plomberie et d’électricité sont aussi de Saint-Félicien et celle pour la toiture de Dolbeau-Mistassini.

« Il y a seulement pour la structure de métal que nous avons fait affaire avec une entreprise d’Alma, car aucune n’est spécialisée dans le domaine à Saint-Félicien. »

Il se réjouit donc que la grande majorité du 750 000 $ investi reste dans l’économie locale.

« Nous avons une belle filière économique à Saint-Félicien et il est important de la faire connaître à la population. »

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
Recent comment authors
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
trackback

[…] : L’Étoile du Lac, […]