La Boucherie Les Chefs verra le jour à Roberval

Denis Hudon
La Boucherie Les Chefs verra le jour à Roberval
Le chef cuisinier-boucher Robin Larouche effectue un retour dans la région et sent déjà l’appui de la population robervaloise envers la future boucherie. (Photo : courtoisie)

Roberval aura enfin sa boucherie. Les chefs cuisiniers Carl Murray et Robin Larouche s’associent à nouveau et ouvriront la Boucherie Les Chefs, dès les premiers jours de mars. Le duo avait déjà ouvert ensemble autrefois, un restaurant à l’Auberge des 21 à La Baie.

Le duo investit quelque 250 000 $ pour transformer, équiper et rafraîchir la bâtisse du 965, rue Saint-Jean, au centre-ville de Roberval, dans l’édifice qui abritait le Bistrot JM de Carl Murray.

« La qualité des viandes sera toujours notre marque de commerce. On retrouvera à la boucherie toutes sortes de viandes pour les gens qui veulent se cuisiner des mets plus relevés et aussi des repas de tous les jours », dit Carl Murray.

La boucherie tiendra aussi tous les produits d’épicerie et d’accompagnement pour la cuisine, de même que des pâtes fraîches faites par le duo de cuisiniers.

« Les gens me demandaient régulièrement mes steaks et la Boucherie Les Chefs pourra maintenant offrir de belles viandes au comptoir », poursuit Carl Murray.

C’est ce dernier qui a contacté son grand ami Robin Larouche en lui demandant de revenir dans la région pour ouvrir avec lui une boucherie.

Un bel accueil

« J’ai été tout de suite séduit par le projet et je n’ai pas hésité un seul instant. Avec la pandémie, les gens font de plus en plus la cuisine eux-mêmes. En affaires, la peur, ça n’existe pas », dit Carl Murray.

« Déjà, la réaction des gens est excellente. Quand je les croise sur la rue ou ailleurs et que je leur parle de notre projet, ils ont tous hâte à l’ouverture », lance pour sa part Robin Larouche.

Les viandes vieillies, plus populaires que jamais, sont aussi dans les cartons des chefs afin de faire vivre des expériences gustatives uniques aux consommateurs. On retrouvera aussi plein d’autres produits locaux et régionaux, incluant des bières de microbrasseries.

Les deux chefs seront aussi disponibles pour conseiller et même y aller de suggestions, pour des accompagnements de mets, par exemple, si le client en ressent le besoin.

La Boucherie Les Chefs comptera également sur trois autres employés dès son ouverture.

Les chefs veulent offrir des cours de découpe de viandes avec les Autochtones et tenir un entrepôt de dépeçage du gibier, chevreuils et orignaux, pour les chasseurs.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires