La chute du nombre de membres préoccupe à la Chambre de commerce

Denis Hudon
La chute du nombre de membres préoccupe à la Chambre de commerce

La Chambre de commerce et d’industrie (CCI) du secteur Saint-Félicien a perdu près de la moitié de ses membres au cours des douze derniers mois. La présidente Claude Potvin-Brodeur, réélue lors de l’assemblée générale annuelle tenue la semaine dernière, aimerait bien renverser la tendance.

De 181 adhésions en 2019, le nombre a chuté à environ 91 membres cette année. La pandémie n’a pas aidé non plus, reconnait la présidente qui ne veut surtout pas porter de jugement sur les départs. N’empêche, il y a très longtemps qu’on n’avait pas vu à Saint-Félicien un membership aussi faible.

« On constate simplement les faits, il faut maintenant s’attaquer au problème. La Chambre est là pour soutenir ses membres. Plus on est nombreux, plus on est une force dans le milieu », rappelle-t-elle.

Parmi les autres priorités, la CCI est à préparer son prochain plan stratégique pour stimuler l’économie locale.

« La situation des derniers mois alimente nos discussions. On espère déposer ce plan avant les Fêtes ».

Outre la réélection de la présidente, quatre nouveaux membres rejoignent le conseil d’administration, composé de 13 personnes.

Fusion et déficit

La question d’une éventuelle fusion avec la Chambre de commerce de Roberval et qui a fait l’objet de discussion en octobre 2019 n’aura pas de suite, du moins à court et moyen termes.

« On va d’abord s’occuper de nos membres et apporter tout le soutien nécessaire à nos commerces et entreprises. On a pas mal de pain sur la planche », fait valoir la présidente.

Par ailleurs, la CCI termine son dernier exercice financier au 31 mai 2020 avec un déficit de 10 630 $. Les revenus ont totalisé 57 248 $ contre des dépenses de 67 881 $. Elle dispose toutefois d’un surplus accumulé de près de 42 000 $.

Au chapitre des revenus, les cotisations des membres ont rapporté 12 539 $ comparativement à 25 606 $, en 2019. De même, alors que les activités-bénéfices avaient rapporté plus de 42 000 $ en 2019, celles-ci n’ont été que de 9 500 $ en cette année de pandémie.

Enfin, mentionnons que Claude P. Brodeur vient d’être nommée mandataire pour représenter les Chambres de commerce du Saguenay-Lac-Saint-Jean auprès de la Fédération des Chambres de commerce du Québec (FCCQ).

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires