La Doré réclame le bois de Louisiana Pacific

Photo de sergetremblay
Par sergetremblay
La Doré réclame le bois de Louisiana Pacific

<![CDATA[

FORÊT. Le conseil municipal de La Doré réclame au ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Laurent Lessard, qu’il révoque l’approvisionnement en feuillus actuellement détenu par Louisiana Pacific afin que l’on puisse relancer cette filière sous une autre forme.

En fait, le maire de La Doré, Jacques Asselin, affirme que sa municipalité détient un projet sérieux de relance de cette filière. Celui-ci soutient que la Corporation d’aménagement et de développement de La Doré a trouvé des partenaires stratégiques ainsi qu’un promoteur pour une usine de sciage de feuillu dans la municipalité.

Cependant, le projet ne peut aller de l’avant, faute d’un approvisionnement en feuillus. « Louisiana Pacific a usurpé notre potentiel de développement en détenant une ressource collective alors qu’elle n’a aucun projet », déplore le maire Asselin, qui revendique un approvisionnement de 50 000 mètres cubes.

Le premier magistrat de La Doré prétend que la conjoncture actuelle dans le milieu forestier, alors que les approvisionnements en résineux sont insuffisants, crée une demande supérieure pour le tremble. « À ce moment-ci, on a des garanties que l’on pourrait vendre nos copeaux à une compagnie de pâtes et papiers. Dans ce contexte-là, ça fait qu’on aurait un projet viable », fait-il valoir.

Les élus de La Doré demandent donc au ministre Lessard de donner suite à son ultimatum à l’endroit de Louisiana Pacific. De toute façon, plaide le maire Asselin, Louisiana Pacific n’a pas fourni de plans connus et viables justifiant le maintien d’une exclusivité sur le feuillu. —.

]]>

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires