Le MIFI augmente sa présence au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Photo de Guillaume Pétrin
Par Guillaume Pétrin
Le MIFI augmente sa présence au Saguenay-Lac-Saint-Jean
(Photo Trium Médias – Guillaume Pétrin)

Le ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI), Simon Jolin-Barette était de passage à Roberval aujourd’hui et il a annoncé que son Ministère allait accentuer sa présence dans la région.

C’est ainsi que trois nouveaux points de services verront le jour : Chicoutimi, Jonquière et Alma. Ils s’ajouteront aux deux autres centres déjà existant à Roberval et Chicoutimi, pour un total de cinq au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Aucune ouverture de centre n’est cependant prévue à Dolbeau-Mistassini.

Le ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI), Simon Jolin-Barette. (Photo Trium Médias – Guillaume Pétrin)

Ces antennes s’intégreront aux bureaux de Services Québec et des centres locaux d’emploi.

« En s’assurant d’être davantage présent dans toutes les régions du Québec et en devenant une référence régionale forte, le Ministère réaffirme son leadership en matière de sélection, de francisation et d’intégration. Nous allons travailler en complémentarité avec le MTESS pour soutenir les entreprises et le dynamisme économique au Saguenay-Lac-Saint-Jean », a fait savoir le ministre Simon Jolin-Barette.

Quatre nouveaux employés du MIFI s’ajouteront alors aux deux autres personnes déjà en place, pour un total de six : quatre agents d’aide à l’intégration qui auront le mandat de s’occuper des nouveaux arrivants et deux conseillers en immigration régionale. Leur travail s’exercera en complémentarité avec celui des employés du Ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale (MTESS) et les autres organismes déjà présents dans chacune des MRC.

La députée de Roberval Nancy Guillemette se réjouissait aussi de cette annonce.

« Ça représente une excellente nouvelle pour la région et pour la circonscription de Roberval. Ce sont les personnes immigrantes et les entrepreneurs locaux qui bénéficieront de cette offre de service bonifiée. »

(Photo Trium Médias – Guillaume Pétrin)

Conseiller en immigration régionale

Le poste de conseiller en immigration régionale est nouveau et les deux personnes qui occuperont dorénavant cet emploi devront offrir des services personnalisés et de proximité aux entreprises.

Leur mandat sera principalement d’informer, d’accompagner et de guider les entreprises dans leurs démarches en plus de soutenir les agents d’aide à l’intégration. Le but est de traiter les demandes directement dans la région.

104 500 $

Le ministre a également profité de cette conférence de presse pour annoncer une aide financière totale de 104 500 $ dans le cadre du programme Mobilisation-Diversité (PMD).

Cet argent sera distribué dans les trois MRC du Lac-Saint-Jean et servira principalement à aider les municipalités et OBNL dans le développement de collectivités plus accueillantes et inclusives, enjeu important dans l’accueil de nouveaux immigrants en région.

Le maire de Roberval, Sabin Côté, était heureux d’accueillir dans sa ville le ministre Jolin-Barette. (Photo Trium Médias – Guillaume Pétrin)
Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des