Le ministère priorise un carrefour giratoire à l’entrée sud de Saint-Félicien

Louis Potvin, journaliste de l'Initiative locale de journalisme
Le ministère priorise un carrefour giratoire à l’entrée sud de Saint-Félicien

Le ministère des Transports favorise l’implantation d’un carrefour giratoire pour reconfigurer l’entrée sud de Saint-Félicien.

« La décision n’est pas prise encore. Nous avons encore des discussions à avoir avec la municipalité pour évaluer différents scénarios. Pour le ministère, le carrefour giratoire est la solution la plus sécuritaire et qui permet de réduire la vitesse et la gravité des accidents », a indiqué la responsable des communications, Nathalie Girard.

Par contre, il est trop tôt pour avancer à quel moment pourrait se réaliser les travaux et quelle serait l’ampleur de l’investissement.

À la Ville de Saint-Félicien, on avait fait réaliser une étude d’opportunité pour justement connaître les possibilités qui s’offraient pour rendre plus accessible l’endroit, notamment avec la venue de nouveaux commerces.

« Nous allons avoir une rencontre en septembre avec le ministère et nous devrions en savoir plus à ce moment. Nous, on veut que les travaux permettent une meilleure sécurité et un accès facile au centre-ville et à la voie de contournement », a déclaré le maire, Luc Gibbons.

Travaux en cours

Dans cette optique, des travaux de 1,4 M$ sont en cours de réalisation dans le secteur. Une conduite d’eau de 300 millimètres d’une longueur de 1,6 kilomètre et une conduite d’égout de 450 mètres passant sous la voie ferrée seront aménagées.  De plus, une station de pompage sera construite.

Ainsi, une problématique de pression d’eau sera réglée et les égouts seront disponibles dans ce secteur visant à attirer de nouvelles entreprises.

Rappelons que Saint-Félicien Toyota va y construire une nouvelle concession au coût de 6,5 M$. De plus, les aménagements seront utiles pour le Domaine des 3 îles.

C’est l’entreprise Rosario Martel qui réalise les travaux qui s’échelonneront pendant quelques mois.

La Ville a reçu une subvention qui paye 50% de la facture.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des