Le projet École en verre est de retour

Par Daniel Migneault

<![CDATA[

Le projet École en verre permettra de nouveau à huit jeunes d’entreprendre une démarche d’insertion au marché du travail. C’est maintenant l’organisme Mosaïque sociale qui a pris en charge le projet.

Dans un premier temps, 16 vitraux seront conçus à partir de dessins réalisés par des jeunes de l’école primaire Mgr Bluteau de Saint-Félicien. Dans un second temps, une aide spéciale sera accordée à la Troupe de théâtre Mic-Mac pour la prochaine pièce Albertine en cinq temps. Les participants prépareront les décors, les costumes, les accessoires, l’éclairage et la vidéo avec l’aide des membres de la troupe. Le projet prévoit aussi la participation à des ateliers de développement socioprofessionnels.

Sarah Duchesne-Riverain, Josianne Martel, Jade Chassé, Matthew-Alexi Couturier-Chase, Léna-Rose Girard, Kim Gagnon, André Boily et Frédérick Paquet sont les participants de cette cohorte. Ruth Verreault, Lise Simard, Vicky Tremblay et Marie-Claude Paris-Tanguay encadrent leur travail.

Le gouvernement fédéral accorde 94 000 $ au projet dans le cadre du programme Connexions compétences. C’est le député de Roberval—Lac-Saint-Jean, Denis Lebel, qui en a fait l’annonce au nom de la ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences, Diane Finley.

« L’emploi et l’économie représentent les priorités absolues de notre gouvernement. Pour beaucoup de jeunes, la transition vers le marché du travail constitue un défi, surtout dans le contexte actuel. C’est pourquoi notre gouvernement donne aux jeunes des moyens d’atteindre leurs buts en appuyant des initiatives comme le projet Écoles en verre », affirme M. Lebel.

]]>

Partager cet article