Les conservateurs célèbrent la Fête nationale à Roberval

Par Daniel Migneault
Les conservateurs célèbrent la Fête nationale à Roberval

<![CDATA[

Le candidat conservateur du comté Roberval-Lac-Saint-Jean, Denis Lebel, a obtenu l’appui du Premier ministre Stephen Harper et du ministre Jean-Pierre Blackburn, lors d’un rassemblement partisan qui a réuni quelque 300 personnes à Roberval, le 24 juin dernier.

M. Lebel s’est réjoui de la présence des deux invités. « Qu’est-ce que je peux demander de plus en cette période pré-électorale. Leur présence vient renforcer la reconnaissance de la nation québécoise. J’affirme mon nationalisme au sein d’un Canada uni », affirme-t-il.

Denis Lebel a insisté sur le fait que le Parti conservateur respecte ses engagements. Il promet de ne pas être seulement l’homme de Roberval, mais l’homme de tout le comté Roberval-Lac-Saint-Jean. Il n’attend que le signal du gouvernement pour se mettre au travail.

La date de l’élection demeure inconnue pour le moment. Le candidat conservateur se dit confiant de pouvoir renverser la vapeur après 14 ans de règne du Bloc québécois dans le comté. M. Lebel souhaite travailler à la diversification de l’économie. Cependant, il demeure avare de commentaires sur les enjeux qu’il entend débattre lorsque la campagne sera déclenchée.

Reconnaissance du Québec

Le Premier ministre Stephen Harper a rendu hommage à Jean-Pierre Blackburn pour les efforts qu’il a faits pour le développement. Selon lui, les candidats conservateurs du Québec doivent s’inspirer de son travail lors de la prochaine campagne électorale.

Il a également rappelé les bons coups de son gouvernement notamment la participation du Québec au sein de la délégation canadienne à l’UNESCO et le règlement du déséquilibre fiscal. M. Harper entend également respecter ses engagements envers la Base militaire de Bagotville.

Selon le Premier ministre, la Fête nationale a une signification particulière cette année. « La Saint-Jean-Baptiste de cette année a une signification particulière. Pour la première fois depuis la Confédération, les Québécois et les Québécoises célèbrent le fait qu’ils forment une nation au sein du Canada. Je veux que la nation puisse exprimer sa personnalité au sein du Canada. Je veux pratiquer un fédéralisme d’ouverture qui respecte l’autonomie des provinces et les principes originaux de la Confédération

]]>

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des