Les Jardins des sables renaissent à Chambord

Par Daniel Migneault

<![CDATA[

Une nouvelle équipe prendra la relève de l’entreprise Jardins des sables de Chambord qui a déclaré faillite le printemps dernier. Jean-Guy Mailloux et Luc Mailloux ont acquis les actifs afin de relancer la production.

Jean-Guy Mailloux connaissait déjà bien l’entreprise, agissait déjà comme fournisseur en équipements. Pour sa part, Luc Mailloux possède aussi une bonne expérience dans le domaine agroalimentaire. Il avait lancé l’une des premières fromageries fabriquant des produits à partir de lait cru à Saint-Basile-de-Portneuf.

Des investissements de plus de 700 000 $ ont été réalisés pour faire l’acquisition des actifs et procéder à des travaux d’amélioration. Les nouveaux propriétaires entendent augmenter significativement la production. Éventuellement, de 15 à 30 emplois pourraient être créés. L’embauche de la main-d’œuvre s’effectuera cet automne. Le redémarrage devrait se faire d’ici la fin de l’année 2011.

Les Jardins des sables se spécialisent dans la production de patates frites précuites. Il s’agit d’un produit de niche très demandé sur le marché et unique au Québec. MM. Mailloux ont d’ailleurs d’autres idées afin de diversifier l’offre à la clientèle qui se situe partout en province.

Patates

Il y aura 50 % de la production qui proviendra des champs situés à proximité des installations. Des ententes seront prises avec d’autres producteurs pour compléter l’approvisionnement. Les promoteurs prévoient transformer 5 millions de livres de pommes de terre annuellement.

Présentement, des travaux sont en cours pour modifier les installations pour les rendre plus fonctionnelles. De plus, il y avait plusieurs éléments qui n’étaient pas conformes selon les critères du ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs et du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation. Les travaux permettront de respecter tous les critères.

]]>

Partager cet article