Les Opérations Nez rouge débutent à la fin de novembre

Les Opérations Nez rouge débutent à la fin de novembre

<![CDATA[

Tant à Roberval qu’à Saint-Félicien, les Opérations Nez rouge chapeautées d’une part par le club Kiwanis de Roberval et les Chevaliers de Colomb du conseil 2973 de Saint-Félicien débutent leurs opérations de raccompagnement la dernière fin de semaine du mois de novembre. À Roberval, le service prend fin le 21 décembre alors qu’à Saint-Félicien, l’Opération Nez rouge se poursuit jusqu’au 31 décembre.

Encore cette année, l’Opération Nez rouge est appuyée par des partenaires nationaux que sont la Société d’assurance automobile du Québec et le Mouvement Desjardins. Des partenaires locaux viennent également mettre la main à la pâte afin de trouver des idées novatrices ainsi que des objets promotionnels dans le but d’offrir une nouvelle édition riche en plaisir et en nouveautés.

«En plus des objets promotionnels habituels, Oprération Nez rouge propose un jeu de société pour animer vos soirées du temps des Fêtes. Notre comité organisateur a innové cette année en confectionnant des sacs réutilisables conçus entièrement à partir de matériaux recyclés et récupérés à partir des anciens dossards appartenant à l’organisme. Ces sacs sont disponibles maintenant à la Maison des jeunes de Roberval au coût de vingt (20) dollars», souligne la coordonnatrice de l’Opération Nez rouge de Roberval, Josée Martel.

À Saint-Félicien, deux nouveautés ont été mises sur pied soit la mascotte officielle de l’Opération Nez rouge Saint-Félicien, et une journée de recrutement pour les bénévoles.

«Le 16 novembre, nous organisons une journée de recrutement avec des visites de plusieurs lieux et commerces de notre secteur et le 29 novembre, nous aurons une soirée portes ouvertes à la centrale de l’Opération Nez rouge située au sous-sol de la Salle des Chevaliers de Colomb pour voir comment l’activité fonctionne et poser leurs questions», souligne Dave Morency, coordonnateur pour le secteur de Saint-Félicien.

Un million de bénévoles

Les bénévoles sont la pierre angulaire de l’ensemble des activités de l’Opération Nez rouge. Cette année, Opération Nez rouge pourra se vanter de totaliser un million de présences bénévoles. L’organisation veut particulièrement en 2013 mettre l’accent sur sa mission et remercier les acteurs de ses 30 années de succès.

«Quel meilleur porte-parole qu’un ancien bénévole pour partager son expérience et donner le goût à des amis de participer à cette activité des plus valorisantes ! Notre bénévole-vedette est monsieur Gérald Taillon qui a à son actif plus de 100 raccompagnements», souligne Josée Martel.

«Je participe volontiers aux activités de l’Opération Nez rouge parce que chaque fois c’est plaisant. Tu te fais un paquet d’amis et tu rencontres un paquet d’amis et tu aides. Ce qui est plaisant dans Opération Nez rouge c’est que tu as l’impression d’aider quelqu’un. À peu près à tous les voyages, il y a des clients qui nous indiquent qu’ils ne sont pas chauds, mais ils savent que l’activité est chapeautée par le club Kiwanis et qu’il y a un petit nageur en arrière qui pourra bénéficier du vingt (20) dollars qu’il nous offre pour le service. Cette année j’ai avisé le comité que j’étais disponible à tous les soirs de l’Opération Nez rouge, en autant que je ne sois pas parti en autobus. Je tiens à féliciter tous les bénévoles qui s’impliquent dans cette belle cause», souligne Gérald Taillon.

Afin de combler les besoins de bénévoles, les personnes intéressées peuvent toujours communiquer avec Janie Tremblay, coordonnatrice à la Maison des jeunes Kiwanis de Roberval en composant le 418 275-1157.

Financement

C’est grâce au volet Campagne de financement de l’Opération Nez rouge de Roberval que plus de 10 000 $ ont été versé l’an dernier à plusieurs organismes à but non lucratif ouevrant auprès de la jeunesse et du sport amateur de la MRC Domaine-du-Roy.

«Le club de natation Gami, les Dauphines, les cadets et la Maison des jeunes Kiwanis de Roberval sont quelques-uns de ces organismes qui ont pu bénéficier e la campagne de financement», conclut Josée Martel.

En 2012, quelque 1 250 raccompagnements ont été effectués dans les secteurs de Roberval et de Saint-Félicien et quelque 600 bénévoles ont participé aux soirs d’Opération Nez rouge.

]]>

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires