Les organisations fin prêtes à raccompagner les gens

Photo de Louis Potvin
Par Louis Potvin
Les organisations fin prêtes à raccompagner les gens

Les organisations des campagnes Opération Nez rouge de Roberval et Saint-Félicien sont gonflées à bloc et se préparent pour les premiers raccompagnements qui s’amorceront le 29 novembre.

Comme toujours, le nerf de la guerre est de trouver des bénévoles prêts à s’impliquer pour raccompagner les personnes qui ne sont pas en état de conduire. Les besoins tournent autour de 175 pour Saint-Félicien et Roberval.

« C’est toujours un défi, mais nous sommes confiants de trouver notre monde. On a déjà une banque de candidats et je tiens à dire aux gens que c’est une expérience formidable dont ils vont se souvenir toute leur vie », a mentionné le responsable de Saint-Félicien, Jocelyn Beaudoin.

À Roberval, on a déjà deux soirs de complet et on ne craint pas de combler les besoins. D’ailleurs, une application mobile permet aux gens de soumettre leur candidature.

Dons dans le milieu

L’argent amassé lors des raccompagnements est redistribué à des organismes locaux. À Roberval, ce sont plus de 17 000 $ qui ont été versés à des organismes jeunesse et pour le sport amateur. Cette somme représente un montant de 17,23 $ de don par raccompagnement.

À Saint-Félicien, les 225 raccompagnements ont permis de récolter plus de 4 000$.

La campagne va se dérouler les 29 et 30 novembre et les 6, 7, 13, 14, 19, 20 et 21 décembre.

Pour compenser les gaz à effet produits durant la campagne, l’équipe de Roberval va planter des arbres fruitiers dans la forêt nourricière de la municipalité.

Président d’honneur

C’est l’animateur de radio Louis Arcand qui a accepté d’assurer la présidence d’honneur de la campagne Nez rouge 2019. Il va profiter de sa tribune pour répéter aux gens de ne pas hésiter à utiliser le service et que ce n’est pas une bonne idée de conduire avec les facultés affaiblies.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des