Maillage entre le club de golf et les Chambres de commerce : Du golf gratuit pour les gens d’affaires

Louis Potvin
Maillage entre le club de golf et les Chambres de commerce : Du golf gratuit pour les gens d’affaires
Claude Brodeur et Olivier Leroux proposent à leurs membres de jouer gratuitement au golf le 5 septembre. (Photo : TRIUM MÉDIAS - Louis Potvin)

Les Chambres de commerce de Saint-Félicien et de Roberval s’associent avec le Club de golf Domaine Lac-St-Jean de Saint-Prime pour offrir une journée de golf gratuite à leurs membres le 5 septembre.

« Ça fait partie de notre stratégie pour accentuer les collaborations entre les deux chambres. Aussi, on ne veut plus solliciter nos membres pour payer pour ce genre d’activités. Il va s’agir d’une belle manière de jouer au golf gratuitement et de découvrir aussi ce beau terrain et même de s’initier au sport », explique la présidente de la Chambre de commerce de St-Félicien, Claude Brodeur.

Donc, au lieu d’exiger un montant de 100$ pour tenir cette activité de financement, les deux Chambres préfèrent inviter les gens d’affaires à participer à cette journée et de poursuivre les discussions en prenant un verre lors d’un cocktail au coût de 30$.

« Ça dynamise le milieu et ça va permettre en plus à nos gens d’affaires de discuter avec les membres du club de golf qui seront aussi présents lors de cette journée. Il s’agira aussi d’une belle vitrine pour certains qui vont tenir des kiosques et présenter leurs produits. Comme nos gens sont sollicités de toute part, nous voulions leur offrir une activité relaxe et stimulante », mentionne pour sa part le président de la Chambre de Roberval, Olivier Leroux.

Beau maillage

Pour le président du Club de golf Domaine Lac-St-Jean, Yanick Baillargeon, cette initiative s’inscrit dans la démarche pour que la population de la MRC du Domaine-du-Roy s’approprie le terrain.

« Notre stratégie fonctionne, car l’achalandage est en hausse. Avant, on tenait un tournoi pour nos membres, là, on ouvre plus grand et ça risque d’être intéressant pour les gens d’affaires, car dans le contexte du manque de main-d’œuvre il y a beaucoup de retraités qui sont peut-être intéressés à faire un retour au travail de façon partielle. Ça peut faire un beau maillage. »

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des