Mashteuiatsh prend une décision irrévocable

Photo de helene_gagnon
Par helene_gagnon
Mashteuiatsh prend une décision irrévocable

<![CDATA[

SÉCURITÉ PUBLIQUE. En raison d’un manque d’écoute et d’un mode de financement inéquitable, le chef des Pekuakamiulnuatsh, Gilbert Dominique, a annoncé que le service de police de Mashteuiatsh serait aboli a compté du 31 mars 2016.

« C’est avec une grande déception et d’amertume que le conseil a pris cette décision. Nous avons vraiment tout tenté auprès des gouvernements pour éviter d’en arriver à cette décision extrêmement difficile et lourde de conséquences. Nous devons nous rendre à l’évidence, devant l’inertie et le manque d’ouverture du Québec et du Canada, nous n’avons tout simplement plus les moyens financiers pour opérer notre service de police », souligne le chef.

Actuellement, le service de police de Mashteuiatsh a un déficit de 1,6 M$. Pour l’année en cours, un déficit additionnel de 300 000 $ s’ajoutera à la dette déjà récoltée. L’entente entre Pekuakamiulnuatsh Takuhikan et les gouvernements fédéral et provincial prévoit un financement annuel moyen de 110 000 $ par policier pour le service de Mashteuiatsh et de 160 000 $ pour un policier des services du Québec.

« Il est aberrant de constater cet écart majeur dans le financement de nos corps policiers. Pourtant, les policiers de Mashteuiatsh ont essentiellement les mêmes obligations et responsabilités que tous les autres policiers au Québec », souligne M. Dominique.

« Dans les circonstances actuelles, les relations entre les autochtones, particulièrement les femmes, et les policiers de la SQ sont sensibles et il a été évoqué maintes fois au cours des dernières semaines l’importance des services adaptés à notre Première nation. En raison de notre engagement d’assurer une saine gouvernance des fonds public, nous sommes dans l’obligation de prendre cette décision », souligne-t-il.

Le chef compte s’assurer auprès du gouvernement du Québec que les policiers de la SQ qui patrouilleront la communauté à compter du 1er avril assureront le même niveau de service qu’il existe actuellement. Sur ce point, la communauté ne démontrera aucune flexibilité.

Le service de police que Mashteuiatsh compte 13 policiers et le budget annuel est de 1,2 M$ pour l’année en cours. Entre 2008 et 2013, le service n’a eu droit à aucune augmentation de son enveloppe budgétaire. Depuis 2 ans, une hausse de 13 000 $ était allouée au service, soit 1,1 % du total de son budget.

]]>

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires