Michel Simard, candidat à la mairie de Saint-Félicien : « On doit établir un climat de collaboration plutôt que de confrontation »

Jean Tremblay
Michel Simard, candidat à la mairie de Saint-Félicien : « On doit établir un climat de collaboration plutôt que de confrontation »

S’il est élu maire de Saint-Félicien, Michel Simard entend communiquer dès son arrivée avec les autorités du CIUSSS pour que l’on redonne aux citoyens les services au CLSC.

« Ça ne sert à rien de se chicaner avec eux. On doit s’asseoir à une même table pour trouver ensemble des solutions à ce problème. C’est désolant, surtout pour les personnes qui ont de la difficulté à se déplacer, de se rendre à l’Hôpital de Roberval pour des prises de sang. Je vais travailler avec les autorités pour savoir ce qu’on doit faire pour retrouver ces services perdus », explique le candidat.

Celui qui a décidé de prendre une préretraite du monde des affaires pour se lancer en politique veut transposer son expérience au service de l’ensemble de la population.

Rétention des visiteurs

Parmi les objectifs que se donne Michel Simard, la rétention des passants fait partie de ses priorités.

« Quand on désire se donner des services, ça prend des revenus. Si on ne se développe pas, il ne sera pas possible d’améliorer notre qualité de vie. »

Il considère que Saint-Félicien doit profiter du fait qu’elle est un carrefour giratoire vers le Nord. « Des milliers de véhicules lourds, récréatifs et voitures y passent chaque jour sans s’y arrêter. Saint-Félicien possède la plus belle attraction touristique du Québec, mais peine à retenir les visiteurs, qui doivent quitter la ville afin de trouver des espaces de repos et d’hébergement. Un camionneur qui veut prendre un café ne peut se stationner nulle part. Si on avait des aires de repos, beaucoup d’entre eux en profiteraient pour faire des achats chez nous. »

Respect et intégrité

Le candidat entend diriger la municipalité sous le signe du respect et de l’intégrité. « Ces deux valeurs m’ont toujours guidé. Je n’en dérogerai jamais. Lorsqu’on a un respect l’un envers l’autre, tout devient possible. »

Michel Simard s’engage à mettre en place des approches concrètes et des conditions favorables pour assurer le développement économique et social de Saint-Félicien. Il désire favoriser un sentiment d’appartenance chez les citoyennes et citoyens à travers les projets de la municipalité, et être à l’écoute des préoccupations de la communauté.

 

Partager cet article