Opto-Réseau Roberval :Investissement de 500 000 $ pour de nouveaux locaux

Louis Potvin, journaliste de l'Initiative locale de journalisme
Opto-Réseau Roberval :Investissement de 500 000 $ pour de nouveaux locaux
Sandra Cosette et Morgan Deboets ainsi que leurs partenaires d’affaires vont investir plus de 500 000 $ dans un nouveau local à Roberval. (Photo Trium Médias – Louis Potvin)

La lunetterie Opto-Réseau de Roberval va déménager dans l’ancien local de Club Chaussures du boulevard Marcotte. Un réaménagement qui va nécessiter un investissement de plus de 500 000 $.

« Ça nous coûte un peu de partir du centre-ville. Nous étions bien situés près de la marina, mais il y avait plus d’avantages à se relocaliser dans ce local en devenant propriétaire et en profitant de l’achalandage du boulevard Marcotte », mentionne la copropriétaire, Sandra Cosette.

Comme la demande est importante pour le service d’optométrie, le fait de disposer d’une salle d’examen était rendu insuffisant. Il y en aura deux dans les nouveaux locaux.

« Nous manquions un peu d’espace dans les locaux actuels et notre bail venait à échéance. On va réaliser un aménagement plus zen, en phase avec les goûts de la clientèle. À notre clinique de Saint-Félicien, nous avons deux salles d’examens et il y a un net avantage. Donc, d’en avoir deux à Roberval ça va permettre de mieux servir notre clientèle. »

La lunetterie Opto-Réseau va s’installer dans cet édifice de 3 000 pieds carrés vide depuis plusieurs mois. (Photo Trium Médias – Éric Palin)

Pandémie

D’autant plus que depuis la réouverture complète des lunetteries le 1er juin, Sandra Cossette note un achalandage important.

« Nous sommes un peu surpris. Nous pourrions ouvrir tous les soirs pour répondre à la demande. Les gens se gâtent on dirait. L’argent qu’ils avaient pour les voyages et bien ils l’investissent ailleurs, comme pour une deuxième monture ou pour de belles lunettes de soleil. »

Pour répondre aux exigences de la santé publique, une somme de 20 000 $ a été investie en matériel de protection dans les 4 succursales de Roberval, Saint-Félicien, Dolbeau-Mistassini et Métabetchouan dont Sandra Cossette est copropriétaire avec Morgan Deboets, Janick Faucher et Guy Leblanc.

Par ailleurs, Sandra Cossette affirme que la concurrence sur internet n’est plus ce qu’elle était.

« On l’a senti il y a quelques années, mais les gens sont revenus quand ils ont constaté que c’était très compliqué d’avoir du service. C’est notre force le service à la clientèle et notre professionnalisme. »

Début septembre

Les propriétaires ont acheté la bâtisse et vont l’aménager au cours des prochains mois pour une ouverture au début de septembre.

« On a aussi l’avantage d’avoir un grand stationnement juste pour notre commerce. Ce qui n’était pas le cas au centre-ville. L’accessibilité est plus compliquée pour les personnes âgées et le stationnement en face en gravier n’est pas évident. »

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Daniel Savard Recent comment authors
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Daniel Savard
Invité
Daniel Savard

Pour ce qui est de leur force et du professionnalisme qu ils prétendent avoir avec la clientèle c est seulement avant que vous ayez acheter . Laissez-moi vous dire que une fois que vous avez acheter leur service après vente est pourrit, pour ne pas dire inexistant !