Ouverture des campings : comme un immense feu de joie

Denis Hudon
Ouverture des campings : comme un immense feu de joie

Pour les propriétaires et exploitants de terrains de camping de même que pour les vacanciers, l’annonce la semaine dernière de l’ouverture de la saison 2020 a été accueillie avec grand soulagement.

Il y a cependant certaines conditions à respecter, notamment : campeurs d’une même cellule familiale, rassemblements extérieurs limités à 10 personnes appartenant à trois cellules familiales, accès aux blocs sanitaires aux personnes qui n’ont pas de service, comme ceux qui couchent dans une tente, faire ses emplettes à la maison avant de se rendre au camping, etc.

Directeur général du Camping Mont-Plaisant à Roberval, Jean-François Dufour attendait avec impatience cette nouvelle. Il est heureux de voir que les campings sont ouverts autant aux saisonniers qu’aux vacanciers, celui de Roberval comptant 80 emplacements pour le premier groupe et 171 autres pour le deuxième groupe.

Avec une clientèle majoritairement régionale à environ 60%, il a bon espoir que ce sera une bonne saison. Il mise sur une forte clientèle intra-Québec

« Je ne suis pas trop inquiet. Ça demande beaucoup d’ajustements, mais on s’assure que toutes nos installations sont conformes aux exigences sanitaires relevées avec la COVID-19, tant pour notre clientèle que pour notre personnel ».

Val-Jalbert

Au Camping Val-Jalbert, qui dispose de 190 terrains exclusivement réservés aux voyageurs, en plus de huit terrains pour les saisonniers, l’ouverture se fera à partir du 5 juin, le temps de compléter les installations et répondre à toutes les consignes sanitaires.

La directrice générale Michèle Castonguay compte sur les gens du Saguenay-Lac-Saint-Jean et de Charlevoix pour qu’ils poursuivent leurs bonnes habitudes de séjourner au Camping Val-Jalbert.

Elle doit malheureusement mettre une croix sur la clientèle internationale dans le contexte de la pandémie, habituellement de l’ordre de 5% des locations au camping. De 34 000 campeurs l’an dernier, Michèle Castonguay s’attend à en accueillir à peu près la moitié cet été, à cause du coronavirus.

Camping Robertson

À la Plage-Camping Robertson à Mashteuiatsh, la copropriétaire Sonia Robertson a ouvert le site le 1er juin aux saisonniers et ouvrira le 4 juin aux voyageurs.

« On est très heureux de pouvoir ouvrir cet été. Je dois dire qu’on a un excellent support de Camping Québec qui nous fournit notamment un dépliant Comment camper en contexte de pandémie. Ce sont des procédures qui sont approuvées par la santé publique. On va partager l’information avec les campeurs lors des réservations et aussi sur place ».

Sonia Robertson a dû réviser aussi les règlements du camping et de la plage pour la clientèle ainsi que les techniques de protection sanitaires pour les employés, dans le contexte de la pandémie. Le camping compte environ 150 emplacements dont la moitié est réservée pour les saisonniers.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des