Parents et enfants protestent contre les mesures Couillard

Parents et enfants protestent contre les mesures Couillard

<![CDATA[

MANIFESTATION. Quelque 400 personnes, des parents et des jeunes qui fréquentent les centres de la petite enfance (CPE) de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean étaient réunis hier soir à Alma pour démontrer au gouvernement du Québec la volonté régionale de préserver le réseau des services de garde éducatifs.

Nathalie Duperré, présidente du Syndicat des travailleuses des CPE et des bureaux coordonnateurs du Saguenay-Lac-Saint-Jean a d’abord tenu à remercier tous les gens qui se sont déplacés à Alma en soulignant que la clientèle des CPE est une clientèle de 0 à 5 ans. «Ce n’est pas une clientèle qui est en mesure de se plaindre auprès du gouvernement Couillard, et je suis très contente de voir les parents, les gens qui travaillent dans les CPE et les grands-parents que vous êtes là pour dénoncer ce que subissent les 0-5 ans. C’est du jamais vu les compressions budgétaires et ça n’a pas de sens».

Marylin Potvin, présidente du Syndicat de service de garde en milieu familial du Domaine-du-Roy a tenu à rappeler que contrairement au secteur privé, les CPE régis et subventionnés en précisant que les services de garde privés reçoivent des visites des inspecteurs seulement en cas de dénonciations, alors que le réseau des services de garde éducatifs reçoit trois visites au cours de l’année.

Pour sa part, le président du comité exécutif du conseil central des syndicats nationaux du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Engelbert Cottenoir a rappelé que la CSN est engagée dans cette lutte depuis plus d’une année. «Depuis un an et demi, de façon très claire on a dénoncé cette décision du gouvernement du Québec. Votre présence ici ce soir démontre bien la solidarité régionale sur ce dossier, et nous allons continuer le combat pour tenter de faire reculer ce gouvernement dans sa décision».

Le rassemblement familial s’est terminé avec un spectacle présenté par les personnages de la troupe des Fous du Roy. Un feu d’artifice est venu conclure en beauté l’évènement. —

]]>

Partager cet article