Personnes en situation de vulnérabilité : Des « éclaireurs » pour contrer la détresse

Yohann Harvey Simard
Personnes en situation de vulnérabilité : Des « éclaireurs » pour contrer la détresse
Depressed man. Sad unhappy Man sitting on the floor and holding his forehead while having headache

Une initiative d’un tout nouveau genre se met en branle afin de contrer les impacts psychosociaux négatifs découlant de la pandémie. Le CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint déploiera sous peu sa brigade « d’éclaireurs », dont la mission sera d’offrir du soutien aux individus de leur milieu qui en manifestent le besoin.

Écoles, entreprises, organismes communautaires, hôpitaux, etc., les éclaireurs seront des bienfaiteurs de l’ombre à l’œuvre dans une grande variété de milieux. Ils cibleront plus particulièrement les personnes dont la stabilité a été affectée par la pandémie.

Le responsable du déploiement pour le réseau de local de services (RLS) de la MRC Lac-Saint-Jean-Est, Mario Ouellet, signale que le rôle d’éclaireur pourra être assumé par « monsieur, madame Tout-le-Monde. »

« De façon générale, on souhaite simplement que ce soient des gens déjà bien inscrits dans leur milieu, qui ont déjà un rôle d’intermédiaire naturel en quelque sorte », explique-t-il.

Une formation leur sera donnée afin de mieux les outiller pour intervenir auprès des personnes.

« Ce seront des actions relativement simples, mais qui peuvent avoir des impacts très intéressants dans la population. »

Équipes relais

Bien que leur objectif soit de renforcer le filet social en ces temps difficiles, les éclaireurs ne seront pas appelés à effectuer des interventions thérapeutiques concrètes, souligne Mario Ouellet.

« À la minute où ils seront confrontés à des gens qui font face à un niveau de vulnérabilité plus élevé ou à une situation plus critique, ils devront référencer les personnes vers les ressources déjà en place. »

Le cas échéant, tous les éclaireurs pourront sans remettre au soutien d’une équipe relais qui aura été mise en place au sein de leur MRC respective. De plus, en fournissant des informations à leur équipe relais, les éclaireurs permettront également aux RLS de mieux documenter l’état et les besoins de la population en général.

« Par exemple, si on se rend compte que dans une municipalité précise, les personnes âgées souffrent beaucoup d’isolement, on pourrait faire la promotion des activités offertes dans leur milieu. »

Toute personne intéressée à devenir éclaireur peut s’inscrire sur le site Internet du CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Les premiers éclaireurs seront déployés au cours des prochaines semaines.

Partager cet article