Plus de présence policière en soirée dans la MRC du Domaine-du-Roy

Photo de Louis Potvin
Par Louis Potvin
Plus de présence policière en soirée dans la MRC du Domaine-du-Roy

<![CDATA[Il y aura une présence accrue des policiers en soirée dans les localités situées aux limites du territoire de la MRC du Domaine-du-Roy.
« C’est une nouvelle entente avec la Sûreté du Québec qui va nous permettre d’avoir une présence en soirée, notamment entre 20h et 23h, alors que c’est à ce moment que c’est le plus important », exprime le président du Comité de la sécurité publique, Yanick Baillargeon.
La municipalité de La Doré, qui composait avec une problématique de vitesse sur son territoire, mais également Lac-Bouchette, Saint-François-de-Sales et Saint-André pourront bénéficier de cette couverture revue.
« Pour notre municipalité, nous avons vu les résultats, car la présence policière a contribué à faire baisser la vitesse dans le village. Pour nos citoyens, c’est une bonne nouvelle aussi, car ils vont se sentir plus en sécurité », a témoigné celui qui est aussi maire de La Doré.
Réaménagement
Le porte-parole de la SQ, Hugues Beaulieu, confirme qu’il y a une nouvelle réorganisation des effectifs.
« Avec cette nouvelle manière de faire, nous utilisons nos ressources de façon stratégique et logique afin de bien desservir l’ensemble du territoire », a-t-il indiqué.
Par le passé, en raison d’une vieille entente, la couverture de La Doré était faite par les policiers du poste de Roberval. Ce qui nécessitait de longs déplacements.
Cette situation a changé et c’est maintenant les policiers du poste de Saint-Félicien qui assurent le service à La Doré, ce qui permet du même coup de libérer des effectifs pour des municipalités comme Lac-Bouchette, Saint-François-de-Sales et Saint-André.
De plus, les ressources nécessaires sont déployées pour chacune des municipalités selon les besoins et l’heure de la journée.
Priorités
Parmi les priorités du Comité de la sécurité publique, on retrouve la lutte au trafic des stupéfiants, la prévention auprès des jeunes et des aînés, la visibilité et la surveillance dans les secteurs de villégiature et les opérations en sécurité routière aux entrées des municipalités.
Pour la prochaine année, la surveillance des traverses piétonnières a été ajoutée afin de contrer ce fléau, alors que peu d’automobilistes s’arrêtent pour laisser traverser les piétons.]]>

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des