Pour en finir avec les pailles de plastique

Pour en finir avec les pailles de plastique

@BV: William Néron et Louis-Philippe Lapierre souhaitent que les pailles en plastique soient bannies des écoles. <@CP> (Photo courtoisie)<@$p>

William Néron et Louis-Philippe Lapierre, deux élèves de 6e année de l’école Benoît-Duhamel de Roberval, lancent un défi aux écoles primaires de la Commission scolaire du Pays-des-Bleuets de bannir les pailles en plastique.

Les jeunes ont calculé que les quelque 3 550 élèves du primaire de la Commission scolaire utilisaient plus de 497 000 pailles par année en buvant le berlingot de lait qui leur est servi chaque jour. « C’est un objet qu’on utilise en moyenne quatre minutes par jour et qui prend 400 ans à se décomposer! Ce n’est pas un petit geste. Si tout le monde le faisait, l’impact serait énorme », signalent-ils.

William et Louis-Philippe ont voulu commencer par montrer l’exemple à leur école. Le directeur de l’école a accepté la proposition.

« Forts du succès remporté par leur initiative à leur école, William et Louis-Philippe voient plus grand. Ils ont parlé de leur idée au directeur général de la Commission scolaire, Sylvain Ouellet, qui les a félicités et leur a suggéré de lancer un défi aux autres écoles primaires », explique-t-on dans un communiqué. <@Rb>L.P.<@$p>

 

 

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des