Retard pour l’implantation des chalets à Val-Jalbert

Photo de Louis Potvin
Par Louis Potvin
Retard pour l’implantation des chalets à Val-Jalbert

Le projet d’hébergement de 2,5 M$ composé de 14 chalets au Village historique de Val-Jalbert ne sera pas concrétisé pour la saison estivale 2020.

« Nous avons eu du retard en raison de tests géotechniques supplémentaires que nous avons dû faire pour vérifier la solidité du sol puisque le projet se trouve sur une falaise proche du lac Saint-Jean », explique le président, Jacques Girard.

Idéalement le site touristique aurait aimé offrir les chalets en location dès cet été, mais c’est impossible. Le plan d’implantation a été modifié afin de répondre aux normes. Comme l’espace est plus restreint, 14 chalets seront construits au lieu de 15.

De plus, il fallait s’assurer que chaque chalet soit orienté pour offrir une vue imprenable sur le lac Saint-Jean tout en assurant l’intimité des occupants.

Par contre, les travaux d’aménagement pour le système d’eau potable et les installations septiques débuteront à la fin du printemps.

Appels d’offres

Les appels d’offres pour leur construction viennent d’être lancés. Le président espère que des entreprises de la région vont soumissionner.

Par contre, elles devront respecter à la lettre les modèles développés par la firme d’architectes Delordinaire, qui a remporté le concours de conception.

« Ça pourrait être construit sur place ou en atelier. Les gens vont être vraiment impressionnés par la beauté des chalets. »

Direction générale

Le site touristique se cherche actuellement un directeur général. Michèle Castonguay, qui a assuré l’intérim depuis 6 ans, se prépare pour la retraite.

« Elle a mené de main de maitre le site au cours de ces années. On respecte son choix de carrière et sommes heureux qu’elle reste avec nous pour assurer la transition jusqu’à la fin de l’année. Nous sommes dans le processus d’embauche et nous croyons avoir des candidatures de qualité. »

Saison satisfaisante

À l’instar du Zoo de Saint-Félicien, le Village historique aurait connu une  bonne saison touristique.

« On a eu une très bonne saison. Je ne peux pas vous dévoiler les chiffres pour le moment, car nous devons les soumettre auparavant à notre partenaire qui est la MRC. Mais c’est très positif. »

L’Assemblée générale annuelle aura lieu le 24 mars.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des