Roberto Boudreault nommé conseiller spécial au ministère de la Santé

Louis Potvin
Roberto Boudreault nommé conseiller spécial au ministère de la Santé
Roberto Boudreault est le seul médecin de la région à faire partie de l’équipe de conseillers spéciaux du ministère de la Santé et des Services Sociaux.

La vaste expérience acquise par le Dr Roberto Boudreault au fil des ans lui a permis d’être nommé conseiller spécial pour le ministère de la Santé et des services sociaux.

« Nous sommes trois médecins au Québec à siéger sur le comité de soins de première ligne. C’est le ministère qui m’a approché pour m’offrir ce poste en raison de l’expertise développée et mon implication pendant 14 ans et demi comme chef du DRMG (département régional de médecine générale). C’est une belle marque de confiance », confie le médecin de Saint-Félicien, qui pratique son métier depuis 32 ans.

Concrètement, Roberto Boudreault proposera des solutions afin d’améliorer les services de première ligne pour l’ensemble du Québec afin de les rendre plus accessibles et efficients.  Il va notamment se baser sur des mesures mises en place dans la région et qui fonctionnent bien. Il a déjà quelques idées en tête, qu’il ne veut pas dévoiler pour l’instant.

« Nous avons une très bonne réputation dans la région en raison de la grande flexibilité des médecins et du personnel en soins. Ils sont investis pour leurs patients. Notre organisation des soins est relativement bonne, mais il y a encore des améliorations à faire. »

Toujours aussi actif

Cette nomination n’aura aucun effet sur la pratique du Dr Boudreault, qui va continuer à voir ses quelque 1 100 patients.

« C’est important de le spécifier, cette nomination n’aura aucun effet sur les services offerts à mes patients. J’aime encore trop la médecine pour réduire ma charge de cas. C’est justement l’expérience acquise auprès d’eux qui me donne le goût d’améliorer les choses et d’avoir une influence à travers le Québec pour que les soins soient encore plus accessibles et mieux adaptés selon les besoins. »

D’ailleurs, des mesures mises en place dans la région pendant la COVID ont été imitées ailleurs au Québec. C’est le Dr Boudreault qui a eu l’idée d’interpeller ses confrères pour faire un don afin d’acheter des tablettes numériques pour les patients en CHSLD afin de faire de la télémédecine et briser leur isolement.

« Nous avons eu une belle vision pour la COVID. J’ai travaillé sur l’organisation des soins de mars à décembre et je considère que nous avons fait de bonnes choses. Certaines décisions ont permis d’éviter l’aggravation de la contamination. »

Au fil des ans, Roberto Boudreault a touché à nombreux aspects de la médecine, dont l’obstétrique, la gériatrie, le travail en hôpital, à l’urgence et évidement en médecine familiale.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires