Roberval et Saint-Félicien profitent des retombées du bureau des congrès de Tourisme Alma-Lac-St-Jean

Denis Hudon
Roberval et Saint-Félicien profitent des retombées du bureau des congrès de Tourisme Alma-Lac-St-Jean

La Ville de Roberval est très satisfaite des retombées engendrées par sa contribution financière ces trois dernières années au Bureau des congrès de Tourisme Alma Lac-Saint-Jean, visant à dynamiser le tourisme d’affaires et de congrès sur son territoire.

La MRC Domaine-du-Roy, avec Roberval et Saint-Félicien, est signataire depuis 2017 de cette première entente de trois ans avec Tourisme Alma Lac-Saint-Jean pour ce volet du Bureau des congrès Lac-Saint-Jean.

Les élus robervalois ont récemment approuvé le dernier de trois versements de 15 000 $ de sa quote-part.

« Pour les hôteliers, c’est très positif comme apport logistique qu’apporte l’organisme grâce à sa structure, particulièrement lorsque nous accueillons des congrès de 200 à 300 personnes », a lancé le maire Sabin Côté.

« Avec le cycle des festivals, réussir à ouvrir de nouvelles fenêtres d’attraction pour attirer des touristes l’été est quasi impossible. Le tourisme d’affaires est davantage le printemps et l’automne, des périodes généralement creuses pour nos hôteliers. On peut tirer notre épingle du jeu, comme on a pu le constater avec le Carrefour Action Municipale et Famille de mai dernier en nos murs », a poursuivi le maire.

Même son de cloche du côté de Saint-Félicien inscrite elle aussi depuis trois ans au même programme avec le bureau des congrès.

Le maire Luc Gibbons se sent parfaitement à l’aise pour un renouvellement de l’entente, étant satisfait lui aussi des retombées liées au tourisme d’affaires et des congressistes.

« Je partage entièrement l’analyse de mon confrère de Roberval. Nos hôteliers sont très satisfaits et veulent poursuivre. Comme dans toute entente, il y a lieu d’apporter des améliorations et nous allons sous peu faire des recommandations pour bonifier l’offre », nuance le maire de Saint-Félicien.

Et à la MRC Maria-Chapdelaine…

Le maire de Roberval  a même réitéré son invitation à la MRC voisine de Maria-Chapdelaine pour voir si les élus seraient prêts à embarquer dans l’aventure avec eux, lors du renouvellement de l’entente.

Le préfet Luc Simard de la MRC Maria-Chapdelaine répond que la question sera abordée avec les maires, mais avec les vacances d’été, les discussions à ce sujet devraient avoir lieu au début de l’automne. Le préfet ne ferme toutefois pas la porte à l’idée de se joindre au Bureau des congrès.

« On en a pas encore discuté, mais on va assurément prendre position d’une façon ou d’une autre bientôt », assure Luc Simard.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des