Saguenay-Lac-Saint-Jean: Québec investit 219,9 M$ sur le réseau routier

Saguenay-Lac-Saint-Jean: Québec investit 219,9 M$ sur le réseau routier

<![CDATA[

ROUTES. Le premier ministre Philippe Couillard a annoncé, aujourd’hui, des investissements de 219,9 M$ pour le réseau routier du Saguenay-Lac-Saint-Jean, pour la période 2016-2018, soit 44,4 M$ de plus que l’annonce faite l’année dernière pour 2015-2017.

Plus concrètement, les travaux incluent, entre autres, la réfection du pont Dubuc et de ses approches, du pont Carcajou, à Alma, en plus du nouveau pont enjambant la rivière Mistassini, à Dolbeau-Mistassini.

Le gouvernement a également annoncé le début des travaux pour la route de contournement du quartier Isle-Maligne, à Alma, attendue depuis très longtemps par les résidents du secteur.

Qui plus est, parmi les projets on retrouve le réaménagement de la route 170 entre Alma et La Baie, la réfection de la route d’accès à Obedjiwan, ainsi que la mise en service, en 2017, du tronçon de l’autoroute 70 qui relie Chicoutimi et le chemin de la Grande-Anse, à La Baie.

En ce qui concerne les problèmes que les piétons rencontrent avec la réfection du pont Carcajou, à Alma, le premier ministre a précisé que le ministère se penche sur la question afin de trouver une solution.

Fiable et sécuritaire

« Ces investissements dans le réseau routier du Saguenay-Lac-Saint-Jean donnent des emplois à 1 400 travailleurs, soutiennent le commerce intérieur et extérieur et permettent aux Québécoises et Québécois de se déplacer sur des routes plus sécuritaires et de qualité », a souligné M. Couillard.

Dans un même ordre d’idées, le député de Dubuc, Serge Simard, a ajouté qu’à terme, ces investissements assureront un réseau de transport encore plus fiable, efficace et sécuritaire à la population.

Ce sont donc 145 chantiers différents que l’on retrouvera sur les routes de la région au cours des deux prochaines années, dont 153 kilomètres de route qui feront l’objet de divers travaux.

Répartition

Les investissements sont répartis en quatre parts. On compte 44,7 M$ qui seront consacrés aux structures, dont 7,8 M$ aux structures du réseau municipal.

Ensuite, ce sont 56,1 M$ qui sont destinés aux chaussées, ainsi que 27,5 M$ pour l’amélioration du réseau.

Finalement, on parle de 91,6 M$ qui iront dans le développement du réseau routier de la région, notamment pour le projet de l’autoroute 70.

« Ça va représenter un petit peu d’inconvénients pour les automobilistes […] mais si on arrête d’entretenir on se retrouvera avec des problèmes plus importants dans l’avenir », a souligné le premier ministre.

Mentionnons que le réseau routier du Saguenay-Lac-Saint-Jean compte 5 627 kilomètres de chaussée et 591 structures.

]]>

Partager cet article